Retour en haut
Finance

#Exclu Dynamo Cycling dans la roue de Let’s Ride pour créer un géant de l’indoor cycling

#Exclu : Dynamo Cycling dans la roue de Let’s Ride pour créer un géant de l’indoor cycling L'équipe de coachs de Let's Ride
par

Après une levée de 2 millions d’euros, Let’s Ride donne un nouveau coup de pédale et annonce l’acquisition de Dynamo Cycling. L’objectif ? Devenir le leader européen de l’indoor cycling, ce sport que rien n’arrête sur son passage depuis quelques mois. 

Créées en 2015, Let’s Ride et Dynamo Cycling, spécialistes de l’indoor cycling annoncent aujourd’hui leur fusion. Le nouveau réseau, qui conservera le nom Dynamo Cycling, sera dirigé par Jonathan Garret, Nicolas Chabrier et Steph Nieman, les co­fondateurs de Let’s Ride. Les fondateurs de Dynamo, eux, pourraient voguer vers d’autres horizons comme le précise Jonathan Garret, cofondateur de Let’s Ride, devenu Dynamo Cycling : “Les fondateurs de Dynamo nous aident sur la transition puis réfléchissent à d’autres projets.

Le choix de conserver le nom Dynamo, au profit de la société qui en fait l’acquisition semblait lui, le plus stratégique : “Dynamo a été le premier à se lancer et a de fait une forte notoriété qui en découle et c’était important pour bien intégrer les équipes de Dynamo dans notre projet“. Ce rapprochement, nouvelle pierre dans la construction d’un géant européen, intervient quelques mois après  une levée de 2 millions d’euros opérée par Let’s Ride auprès d’Otium Consumer, un fonds qui compte notamment des participations dans Feed, OhMyCream etc.  

 « Cette opération s’inscrit parfaitement dans le projet que nous partageons avec les fondateurs de Let’s Ride de créer un groupe européen leader sur le marché des boutiques fitness. Nous sommes très positifs sur les perspectives, avec notamment d’autres opérations à l’étude sur des concepts complémentaires, dans un marché en pleine mutation »

Antoine Fine, Partner chez Otium Consumer

Un marché de 26 milliards d’euros

L’indoor cycling, né aux États-Unis il y a 12 ans, est arrivé en France il y a quelques mois et connait une croissance sans limite depuis. Le marché est ainsi estimé à plus de 26 milliards d’euros et est porté par de grandes enseignes américaines comme SoulCycle ou Flywheel. Le nouvel ensemble compte quatre studios parisiens dans les 2ème, 8ème, 9ème et 11ème arrondissements et entend bien faire encore plus d’adeptes avec ce concept en Europe.

Chez Dynamo Cycling ce sont ainsi près de 6000 personnes qui, au-delà de pédaler chaque semaine, vivent une nouvelle expérience sportive. Dans des studios (boutiques fitness) au design léché, sur des musiques endiablées et sous les injonctions rythmées des coachs, les cyclistes pédalent pendant 45 minutes dans une salle obscure, éclairée à la bougie. Bien loin du vélo d’intérieur période Véronique et Davina, l’indoor cycling a tout de même ceci en commun avec les deux stars du fitness des années 80 : fédérer une véritable communauté autour d’une même pratique.  

« Chacune de nos deux équipes a réussi en moins de trois ans à créer une véritable communauté et un engouement autour de l’indoor cycling, bouleversant les habitudes de consommation du sport en France »

Léon Buchard, co­fondateur de Dynamo Cycling.

 

  • Aurélie

    Très très dommage de voir l’ADN bon enfant de Let’s Ride se perdre dans la philosophie du Ride Hype or Go Home de Dynamo.

    • Marie

      Tout à fait d’accord avec cela

    • audreyserra

      Bonjour Aurélie et Marie,
      L’équipe LET’SRIDE dirigera désormais le nouveau groupe avec passion, bienveillance et surtout le même état d’esprit que nous cultivons depuis le début !
      À très bientôt :)
      Audrey