Retour en haut
Partenaire

#OpenInno Pourquoi EDF a fait de l’événementiel un axe de développement majeur

#OpenInno : Pourquoi EDF a fait de l’événementiel un axe de développement majeur
par

Chaque année en France et à travers le monde, des centaines d’événements autour de l’innovation ont lieu ou voient le jour. Ils sont emblématiques, spécialisés ou intimistes et ont tous un unique objectif : ouvrir des perspectives innovantes aux entreprises et leur faire découvrir les bienfaits de l’entrepreneuriat sur leurs expertises. En plus d’être une très belle scène pour les startups, ils sont devenus depuis peu un terrain de jeu intéressant pour les grands groupes.

Futur en Seine, VivaTech, Les Napoléons ou encore L’Echappée Volée, les événements dédiés à l’innovation essaiment. Le Directeur de la Communication du groupe EDF, Julien Villeret, a expliqué à Maddyness pourquoi un groupe comme EDF s’appuyait sur ces grands-messes de l’innovation et de la créativité pour renforcer sa stratégie d’open innovation et aller à la rencontre des startups françaises.

L’événementiel, un canal complémentaire aux actions d’open innovation

Chez EDF, l’événementiel est un canal parmi d’autres pour rencontrer les startups et saisir l’innovation au vol. La présence du groupe à un certain nombre d’événements révèle une réelle volonté d’intégrer l’écosystème et de participer à la réflexion collective. « Notre présence à ces événements vient en complément de nos actions et n’est pas le seul canal privilégié. Le groupe EDF travaille avec les startups depuis 10 ou 15 ans. Nous avons créé plusieurs dispositifs : les Prix EDF Pulse, le fond Electranova, la Division Nouveau Business, ou encore le pôle Open Innovation à la R&D, constamment en contact avec les startups » précise d’ailleurs Julien Villeret. Être partenaire de ces événements est plutôt une manière de retrouver dans un seul et même endroit, à un instant T, tout l’écosystème. Pour se nourrir d’idées et de nouveaux concepts, pour identifier des startups, pour créer des liens et nourrir une relation.

« C’est l’occasion de rencontrer des startups qui n’auraient pas pensé à venir vers nous, soit parce qu’elles opèrent sur des activités et/ou technologies différentes, soit parce qu’elles sont early stage et n’osent pas se tourner vers un groupe corporate comme EDF ».   

Julien Villeret, Directeur de la Communication EDF

À chaque événement sa personnalité !

Pour le Directeur de la Communication du Groupe EDF, il est par ailleurs très important de choisir des événements avec des identités fortes et marquées pour ne pas perdre de vue le sens donné à la présence du groupe sur chacun d’entre eux. En 2017, EDF s’est ainsi engagé sur 4 événements partenaires très distincts et a donné naissance à son premier événement propriétaire autour de l’innovation : les Electric Days. Retour sur ces moments forts.

  • VivaTechnology : « La grand-messe, le moment où tout le monde se retrouve et communie ensemble »

Enthousiaste à l’idée de voir enfin en France un événement fédérateur autour de l’innovation, avec une véritable ambition internationale, Julien Villeret et ses équipes, partenaires depuis le lancement de VivaTechnology en 2016, ont vu le projet évoluer cette année et faire honneur à un pari extrêmement ambitieux, au positionnement large. Cette seconde édition, moins divisée startups versus grands groupes, a séduit plus de 60 000 visiteurs et a su installer dans son format beaucoup plus d’interactions. C’est d’ailleurs dans cette dynamique que le groupe EDF a souhaité s’inscrire en proposant aux visiteurs un espace « Discovery » entièrement dédié aux échanges.

« Pour cette seconde édition, nous n’avons pas cherché la démonstration de force de l’émetteur statutaire avec un stand. Les équipes de Vivatechnology ont d’ailleurs bien saisi le sens de notre philosophie : proposer un lieu d’échanges et de regroupement avec EDF au milieu des startups. Pas au-dessus, ni à côté, mais au milieu. »

Julien Villeret

  • Futur en Seine : « Un moment fort pour soutenir l’écosystème d’Ile-de-France »

Pour Julien Villeret, Futur en Seine est une initiative à soutenir, sans chercher à imposer sa marque ou son discours, pour faire passer un message simple : « nous sommes là, aux côtés du territoire, et nous travaillons avec les startups de l’Ile-de-France ». C’est d’ailleurs l’occasion pour beaucoup de salariés EDF d’aller à la rencontre des startups pour dialoguer avec elles et privilégier le sourcing, que ce soit dans leur domaine ou dans des domaines éloignés de leurs métiers, ayant une résonance qui va au-delà de la dimension technologique. Et « pour une des premières fois, j’ai rencontré un certain nombre de startups avec un modèle économique immédiatement rentable ! Des startups avec devant elles un développement rentable, des modèles malins et intelligents, avec un vrai principe de réalité ».

  • Les Napoléons : « Une communauté inspirante au croisement des arts appliqués, du design, des médias et de l’innovation »

Événement atypique dans le paysage français, Les Napoléons sont pour EDF l’occasion de faire partie d’une communauté inspirante, à la croisée des mondes de la communication, des arts, du design et des médias, et en connexion totale avec l’innovation. Julien Villeret soulève la qualité des interactions et des contacts noués sur place et explique que l’événement est un vrai moment de découvertes, où ses équipes enfilent leur casquette de « têtes chercheuses » sur des domaines souvent peu médiatisés.

  • L’Echappée Volée : « Une captation des idées en émergence, un temps d’avance sur les idées disruptives »

Depuis 4 ans, L’Echappée Volée s’impose comme un moment unique dédié à l’intelligence collective et à la compréhension des mutations technologiques, des plus médiatisées aux plus techniques. Ouvert à tous les secteurs, l’évènement se définit comme un do-tank qui met l’innovation au service du bien commun. Pour Julien Villeret, c’est surtout “le premier endroit en France qui propose une vraie compréhension de sujets complexes et permet de garder un temps d’avance sur le futur ».

Une expérience à transmettre à l’ensemble des collaborateurs

Et pour donner du sens à ces événements dans la transformation numérique d’EDF et de toute entreprise en mutation, il est indispensable pour le porte-parole du Groupe de faire le lien avec les collaborateurs et de les engager dans ces nouvelles synergies.

“Nous devons garder notre culture tout en nous transformant”

Julien Villeret

Pour cela, le Groupe met en place un nombre grandissant d’initiatives internes pour mobiliser les équipes et leur permettre d’accéder à l’innovation dans leurs métiers au quotidien.

  • Les Prix EDF Pulse internes
  • L’incubation de projets de startups
  • Des talks d’experts internationaux
  • Le “Projet Y”, un conseil de 40 salariés âgés de moins de 35 ans qui travaillent sur des projets clés pour l’entreprise tous liés à l’innovation
  • Un Conseil des Générations Futures
  • Les Electric Days qui sont “la seule occasion de monter à nos salariés la palette d’innovations du Groupe et de leur proposer une vision transverse de nos métiers” précise Julien Villeret.

Maddyness, partenaire média des Prix EDF Pulse