Retour en haut
Innovation

#IFA2017 Ces produits qu’on aurait aimé ne jamais croiser à l’IFA de Berlin

#IFA2017 : Ces produits qu’on aurait aimé ne jamais croiser à l’IFA de Berlin The Lampster se vante d'être "la lampe la mieux financée de l'histoire du crowdfunding"
par

Dans le hall IFA Next dédié aux innovations, on ne croise pas que des merveilles. Loin de là ! Certains objets n’ont d’innovant que le nom. Découvrez ces produits qui ne vont pas changer la face du monde dans les prochaines années.

La lampe de bureau-boule à facettes

office_4

Le crowdfunding a ses raisons que la raison ignore. Mais quand on sait qu’une salade de patates est capable de récolter 55 000 dollars sur Kickstarter, tout paraît possible. Même le fait que The Lampster, une lampe de bureau qui a pour seuls arguments de vente sa puissance et son design industriel puisse devenir “la lampe la mieux financée de l’histoire du crowdfunding“. Sa capacité à se synchroniser sur une musique peut certes illuminer vos soirées de bureau mais ne se révèle pas d’une grande utilité pour ceux qui l’utiliseront pour travailler. Pour un prix qui oscille en 198 et 228 dollars, la valeur ajoutée semble bien maigre.

Le cadre photo connecté

Framen

Hello 2017 ! Dix ans après la mode des cadres photo connectés (que même nos parents ont fini par abandonner), la startup allemande Framen a décidé de les remettre au goût du jour. Las, en guise d’innovation, elle associe son cadre connecté à une application permettant de trier ses photos en playlists et de découvrir des photos d’art. Pour la modique somme de 599 euros, on aurait espéré du jamais-vu, de l’incroyable, de l’innovant. Raté.

La machine à café personnalisée

Bonaverde

La machine conçue par Bonaverde permet de produire un café “personnalisé” et vanté comme d’une qualité incomparable. Mais qui peut croire qu’à 799 dollars pièce, cette machine à café ne devienne pas le nouveau Juicero ?

Les robots qui font tout (et surtout n’importe quoi)

Un robot qui danse sur Waka Waka de Shakira (le hit de l’été… 2010) ou sur Gangnam Style (celui de l’été… 2012), on aura vraiment tout vu à cet IFA 2017. Alors oui, les robots pourront sûrement aider à augmenter la productivité des entreprises, peut-être même à sauver notre système de retraites mais, franchement, a-t-on vraiment besoin de voir des robots qui dansent ? Non. Même si le produit vise d’abord à apprendre aux enfants à coder, il existe des startups qui se sont lancées sur le créneau avec un peu plus de crédibilité.

Les vraies tendances de l’IFA Next 2017

  • Les technologies audio
  • Les robots d’aide à domicile
  • Les EdTech
Mots clés : IFA Berlin