Retour en haut
Levée de fonds

#AdTech DynAdmic, startup de vidéo publicitaire, lève 3 millions de dollars

#AdTech : DynAdmic, startup de vidéo publicitaire, lève 3 millions de dollars
par

Créée en 2012 par Stéphane Bonjean et Bruno Champion, la startup DynAdmic vient d’annoncer avoir bouclé son premier tour de table de 3 millions de dollars auprès de XAnge, filiale de La Banque Postale, via son fonds de Capital Innovation 2ème Génération. Un investissement d’amorçage important pour cette jeune pousse française qui est implantée à Mougins, New York et Sao Paulo.


L’équipe de DynAdmic, actuellement composée de 30 personnes, dont 50% en Recherche et Développement, devrait grâce à ce tour de table, pouvoir se donner les moyens d’accélérer son développement technique et commercial. Classée dans les 10 meilleurs réseaux de vidéo publicitaire du classement comScore en France et au Brésil, la technologie DynAdmic permet de commercialiser des campagnes publicitaires personnalisées ultra-ciblées basées sur la reconnaissance des contenus vidéos vus sur internet.

Sans utiliser de Cookies, cet algorithme permet donc d’afficher au bon moment et à la bonne cible, la meilleure publicité possible. Cette technologie donne la possibilité aux annonceurs d’affiner leurs positionnements publicitaires en temps réel grâce à la mise à disposition d’un AdExchange, espace où les publicités sont “marchandées” en quelques micro-secondes. Aujourd’hui, des marques comme Peugeot ou BMW ou Redbull utilisent cet outil, et améliorent ainsi leur ciblage publicitaire.

« DynAdmic a défini la référence en matière d’innovation technologique dans la publicité Real-time Bidding (RTB) vidéo contextuelle. Cette levée de fonds marque le début d’un nouveau chapitre : notre technologie analyse actuellement plus d’1 milliard d’affichages publicitaires vidéos par jour dans 18 pays” précisent Stéphane Bonjean et Bruno Champion, co-fondateurs.

Cette levée de fonds devrait permettre à la jeune pousse d’accélérer son développement sur le continent nord et sud-américain et d’affirmer son leadership en Europe. DynAdmic a “désormais les moyens de renforcer ses activités aux U.S.A. et au Brésil, deux marchés importants en matière de publicité vidéo, ainsi que de contribuer à la révolution de l’achat programmatique qui représente, en 2014, 40% des achats médias digitaux” commente Nicolas Rose, directeur associé chez XAnge.



 

Mots clés : adtech, xange