Retour en haut
Levée de fonds

#FinTech Lydia, leader français du paiement mobile chez les 18-30 ans, lève 3,6 millions d’euros

#FinTech : Lydia, leader français du paiement mobile chez les 18-30 ans, lève 3,6 millions d’euros
par

Créée en 2013 par Cyril Chiche et Antoine Porte, la startup Lydia, qui édite une application qui transforme le téléphone en terminal d’encaissement annonce une levée de fonds de 3,6 millions d’euros. Après avoir déjà levé 600 000 euros en septembre 2013, la startup désire maintenant renforcer de manière définitive la domination de Lydia sur le paiement mobile chez les jeunes en France.


Avec 3,6 millions d’euros, l’entreprise Lydia bénéficie à ce jour de la plus grosse levée de fonds dans le secteur du paiement mobile en France. Une somme importante réalisée grâce à trois investisseurs de renom : le fonds de capital-risque Xange, Belcube et le family-office de la famille Duval.

XAnge a choisi d’accompagner Lydia Solutions car l’approche de l’entreprise centrée sur l’usage et son leadership chez les 18-30 ans nous a convaincus qu’elle saura s’imposer comme la référence du paiement mobile et un standard de place. ” Cyril Bertrand, Directeur associé et Membre du Directoire de XAnge

Le concept de Lydia est de faciliter le paiement en le rendant facile et universel. L’application transforme n’importe quel smartphone en terminal d’encaissement pour les particuliers ou pour les chaînes de magasin. Pour régler, il suffit d’ouvrir l’application, choisir dans la liste l’une des cartes bancaires enregistrées ou son porte-monnaie électronique Lydia , et saisir le montant à régler. L’opération génère un chèque électronique sous forme de QR code ou code-barre classique à présenter ensuite au destinataire du paiement. Ce dernier scanne le code et Lydia vérifie les informations de transactions et les transmettent à Payline et le virement est effectué immédiatement.



L’entreprise qui compte aujourd’hui 1700 partenaires et plus de 60 000 utilisateurs espère franchir la barre des 300 000 à 500 000 utilisateurs fin 2015. Elle entend également poursuivre son développement et même créer un nouveau “mode de paiement” qui serait :

  • Simple, pratique et sûr
  • Qui donnerait un accès permanent à son argent et permettra à toute personne d’accepter cet argent, en quelques secondes
  • Qui réponde à de vraies problématiques quotidiennes, pour rembourser un ami, régler la facture du médecin, payer une course de taxi, au restaurant ou au supermarché
  • En phase avec son époque, ancré au cœur de la révolution cloud/mobile

A l’image de la révolution cloud mobile, Lydia s’attache avant tout à simplifier le quotidien de ses utilisateurs en fluidifiant les échanges d’argent. Nous proposons des solutions qui répondent aux vrais besoins des gens; cela va bien au-delà d’une technologie de paiement sans contact. C’est pour cela que les 18-30 ans (85% de nos utilisateurs) adoptent aussi vite nos applications qui correspondent à leur mode de vie. Pour beaucoup d’entre eux, la phrase “je te fais un LYDIA ” est devenue une expression courante.” Cyril Chiche, Président de la société

Mots clés : Fintech, Lydia, paiement