Maddyness

Un nouveau média et déjà de nombreux succès avec MyLittleParis

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Un nouveau média et déjà de nombreux succès avec MyLittleParis

Pepper Pepper Pepper
30 - trending  |  
Comments
Par Louis Carle - 05 avril 2012 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Vous en avez peut-être déjà entendu parler mais on tenais à saluer l’arrivée d’un nouveau média féminin dans le paysage parisien mais aussi, depuis peu, lyonnais et marseillais. Le concept tourne autour d’une newsletter reçue plusieurs fois par semaine, personnalisée, courte et illustrée. 

MyLittleParis, c’est surtout une aventure entrepreneuriale lancé sans moyens et sans levée de fonds qui date (déjà) de 2008 avec une première newsletter envoyée à 50 personnes contre près de 800 000 personnes aujourd’hui et plus de 30 employés. C’est aussi une stratégie assez intelligente qui comblait un manque sur le marché complétée par My Little Wedding et My Little Kids pour les futures mariées et pour les digital mums.

Ils ont même pensé à nous en créant le pendant masculin (Merci Alfred). Une belle réussite pour une startup dynamique (leur livre a été diffusé à 60 000 exemplaires) pour une stratégie de diversification bien engagée et qui est souvent une des bouées de sauvetage des modèles économiques des médias. Vu la cible et le public ciblé, on ne doute pas aussi de l’attrait que représente leurs lettres auprès des annonceurs et du succès commercial de leurs packages publicitaires.

Remarquons aussi les « My Little Stories » qui veut donner un coup de pouce à de jeunes entrepreneurs et qui pourrait être un de vos moyens pour vous faire connaître auprès d’un public ciblé. Pour peu que vos projets collent à la ligne éditoriale du média, évidemment.

Le format court mélangeant un ton mordant et des illustrations promet chaque jour « une idée inédite et surprenante » par mail ou iPhone. La rédaction des newsletters repose aussi sur une déontologie assez appréciable (pas d’achats de base de données, pas de billets sponsorisés, etc.). L’idée, venue de Fany Péchiodat, Amandine Péchiodat, Anne-Flore Brunet, Céline Orjubin et Kanako Kuno, semble être en passe de devenir incontournable et laisse envisager une belle destinée pour la startup.

Par

Louis Carle

05 avril 2012 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment

“Tu dois choisir, c’est ton boulot ou moi”

Entrepreneurs
Par Thibo Mc Fly - 09H00dimanche 17 février 2019
Next

Les 5 clés pour bien choisir votre accompagnement (et votre mentor)

Business
Par Geraldine Russell - 09H00mardi 19 février 2019
Next

Micro-manager tue ! Comment s’en sortir ?

Entrepreneurs
Par Erwann Rozier - 18H25lundi 11 février 2019
Next

Pourquoi le scandale Huawei enflamme-t-il la diplomatie mondiale ?

Technologies
Par Geraldine Russell - 07H00vendredi 08 février 2019
Next

Wearables : la déferlante qui n’a jamais eu lieu

Innovation
Par Celine Deluzarche - 10H00mardi 19 février 2019
Next

Former les développeurs de demain, le casse-tête d’aujourd’hui ?

Innovation
Par Maddyness, avec Ionis Group - 10H00mardi 12 février 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge