Maddyness

[Edito de la rentrée] A new start…

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

[Edito de la rentrée] A new start…

Pepper Pepper Pepper
9 - trending  |  
Comments
Par Louis Carle - 07 janvier 2013 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

La fin du monde n’est finalement pas pour toute de suite, Maddyness revient pour vous apporter toujours plus de nouvelles sur l’écosystème startups et innovation en Ile de France pour – encore – une nouvelle année. Une année qui devrait, à n’en pas douter, tenir toutes ses promesses et nous réserver de nombreuses surprises.

2012, l’enfant terrible

L’année qui vient de s’écouler partait mal avec une promesse de fin du monde, une crise installée et ancrée dans nos sociétés et dans nos mentalités. On s’attendait de fait à des heures sombres. Si les indicateurs se sont affolés et vont vraisemblablement poursuivre leurs courbes – chômage, hausse de la pauvreté, écarts entre les populations grandissants, consommation en berne, etc. – la France semble être consciente du besoin de changement, d’un changement en profondeur de ses modèles.

Un changement qui s’aperçoit déjà par des épiphénomènes significatifs, pour ne parler que de nos domaines, l’entrepreneuriat a la côte et les mentalités évoluent dans le domaine. Que ce soit du côté des universités (hausse des formations à destination des entrepreneurs, partenariat entre des écoles et des grands comptes comme HEC et Google, etc.), du gouvernement (la fronde des pigeons n’est pas passée inaperçue et si l’on peut se demander si elle a vraiment servi, elle a eue le mérite d’exister et de montrer une frange non négligeable de la société) ou de la société (les innovations sont de plus en plus rapidement intégrés, l’entrepreneuriat ne fait plus peur). Les choses bougent et la France comprend que son avenir pourrait bien être dans une nouvelle forme de production et de consommation.

Le changement c’est quand ?

Si nous avons passés une nouvelle année, peut-on vraiment dire – ou croire – que le changement, c’est maintenant ? Les succès de l’année passée restent très fortement contrebalancés par les échecs de celle-ci. Si nous sommes entrés dans une phase de renaissance, de renouveau de notre économie, de nombreuses choses restent encore à penser, à concevoir et montrent quelques ratés. Nous sommes entrés dans une période à la « lean startup » où tout doit être fait et dans laquelle nous ne pouvons que tester de nouvelles solutions au petit bonheur la chance.

Une méthode par itération assez classique pour les startups et de façon générale dans les processus innovants mais peu courante chez nos multinationales et notre gouvernement. Fonctionner à court-terme pour obtenir des résultats visibles quand la logique voudrait de faire autrement, beau paradigme politico-corporatiste. Cela dit, la perte de nos industries, la fuite de nos capitaux et de nos cerveaux sont des signaux plutôt inquiétants qui nécessitent des actions rapides et efficaces. En tout état de cause, espérons que cette nouvelle année soit marquée par un renforcement des actions engagées et misons sur la capacité de l’économie à la française à toujours nous surprendre en 2013.

Quelles tendances pour 2013 ?

Après le SoLoMo et les objets connectés qui ont secoués les deux années précédentes, que va nous réserver cette nouvelle année ? Si les usages ont évolués et que le collaboratif est de plus en plus présent dans nos services et nos produits, nous supposons qu’une troisième révolution industrielle est en marche. Qu’il s’agisse de la réalité augmentée ou de la 3D (imprimable ou non), nous  voyons dans l’augmentation des brevets déposés le signe net d’une ré-industrialisation progressive dans les pays riches (l’ère de la consommation de masse est dépassée par celle de la personnalisation de la production). Gageons que l’année 2013 sera une année extrêmement innovante, misons sur des bonds technologiques importants pour le salut de notre économie.

Et Maddyness en 2013 ?

2012 a été une année éditoriale très intéressante dans nos colonnes et a suscité beaucoup de mouvement et d’engouement. Sur fond d’élection présidentielle, de mouvement des pigeons et d’économie au ralenti, jamais l’innovation n’a été autant dans toutes les bouches et nos startups tant valorisées.

Pour Maddyness, 2012 a été une année de test et de lancement. D’un blog explorateur et visionnaire, notre ligne éditoriale a évolué vers des sujets plus profonds et des analyses plus complètes. Nous avons renforcé notre audience et notre présence sur les réseaux sociaux de façon significative si bien que nous sommes en passe de transformer notre blog en quelque chose de plus sérieux… Affaire à suivre. En matière de nouveautés, nous vous réservons quelques surprises dés le mois de janvier (évolution des contenus, changement de site, etc.) et nous comptons bien sûr, sur vos retours pour continuer à améliorer notre/votre support préféré.

D’ici là, et puisque c’est d’usage en cette période : une très bonne année 2013 à toutes et à tous !

Notre amitié et tous nos voeux de bonheur et de réussite.

Par

Louis Carle

07 janvier 2013 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge