Décryptage
17 janvier 2013

[Prospective] Pourquoi n’y aurait il pas de CES à Paris ?

Le Consumer Electronics Show à Las Vegas, Saint Graal de l’électronique grand public fait vibrer la scène médiatique et technologique internationale tous les ans en janvier. Retour sur ce phénomène, déclinable en France ?

Le CES Las Vegas

Le Consumer Electronics Show, ou CES, est devenu le plus important salon consacré à l’innovation technologique en électronique grand public. Lancé pour la première fois en 1967 à New York avec 200 exposants et 17 500 participants, le CES a lieu désormais depuis plusieurs années une fois par an, début janvier, à Las Vegas au Nevada. Véritable cash-machine, il voit défiler pendant une semaine les marques high-tech et se dessiner les tendances 2013.

« Le succès de ces deux entreprises qui bénéficient des dispositifs publics de soutien à l’innovation illustre tout le potentiel de l’écosystème numérique français à l’international », Fleur Pellerin

Il est le lieu d’émergence de nouvelles tendances ou toute la sphère mondiale se rassemble et échange. Fortement médiatisé en France, le CES ne trouve pourtant d’évènement équivalent ni dans l’hexagone ni en Europe. Par voie de conséquence, l’ensemble de la classe politique se réjouit, des félicitations de la ministre Fleur Pellerin aux startups sélectionnées, au changement de ton du Ministre du Redressement Productif Arnaud Montebourg.

Pourtant, l’innovation à la Française et Européenne a de quoi susciter l’intérêt. La valorisation du made-in-France pourrait par exemple, osons franchement l’idée, commencer par l’émergence d’un « copy cat » de l’évènement Made in France.

Les 2 startups primées au CES 2013

Pour se faire une place face aux multinationales américaines ou japonaises, les startups françaises ont multiplié les produits surprenants. En témoignent les deux primées de cette édition :

  • Sculpteo

L’année 2013 commence bien pour Sculpteo : la startup a remporté un des prestigieux Grand prix de l’innovation du CES et a réussi à lever 2 millions d’euros de financement. Sculpteo est la première entreprise française qui propose un service d’impressions 3D. Une technologie qui pourrait bouleverser le tissu industriel mondial en permettant à chacun de créer un produit personnalisable en quelques clics et pour pas grand chose.

  • Netatmo

Créée en 2001 par Frédéric Potter, Netatmo est à la fois le nom de la société et le premier objet high-tech de cette société, une station météo connectée. Reliée à une appli, elle est capable de mesurer la qualité de l’air à l’intérieur d’une maison (calcul de CO2) mais renseigne aussi  sur l’indice de pollution à l’extérieur (données fournies par Citeair).

Prospective: quelles nouvelles tendances issues du CES ?

Le CES, judicieusement programmé en janvier, donne le ton de la nouvelle année et propose son lot de débats quant aux tendances pour l’année à venir. Cette année, comme depuis 2006, il semblerait qu’Olivier Ezratty nous ai livré sur son blog quelques bribes de son « Rap­port 2013 du Consu­mer Elec­tro­nics Show de Las Vegas ». A le croire, l’édition 2013 serait sous le signe du mobile…

Pour en savoir davantage, il faudra attendre le salon de l’IDIFF des métiers de l’audiovisuel le 22 jan­vier 2013 au Palais des Congrès de la Porte Maillot à Paris, à l’occasion duquel, Olivier Ezratty présentera son rapport.