Maddyness

[Monétisation] Comment gagner de l’argent sur internet?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

[Monétisation] Comment gagner de l’argent sur internet?

Pepper Pepper Pepper
192 - trending  |  
Comments
Par Etienne Portais - 13 mars 2013 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Difficile de percevoir quel est le business model d’un site web ou d’une application mobile, surtout quand l’utilisation est gratuite. Tous les services web ne sont pas rentables, car ils nécessitent souvent de gros volumes, mais il existe de nombreuses manières de gagner de l’argent grâce à internet.

La publicité

C’est aujourd’hui le modèle de revenu le plus commun, celui auquel tout le monde pense: insertion de bannières publicitaires ou encore contenus sponsorisés, sont les principaux outils de monétisation d’un site ou d’une application. La monétisation étant bâtie sur des volumes de trafic important, la difficulté devient alors de faire en sorte que les frais techniques engagés pour le site, ne soient pas supérieurs aux revenus publicitaires.

Le site marchand

Parfois simple déclinaison d’une boutique physique, la boutique en ligne met en vente ses produits, selon un catalogue de références, proposées aux consommateurs. Ce type de site réalise donc des ventes directement en ligne, en fonction du prix des articles que le propriétaire de la boutique a fixé. Sauf si le produit est immatériel, le gestionnaire du site marchand se doit, dans la majeure partie des cas, avoir ses produits en stocks.

L’affiliation

Appellation moderne de la rétro-commission que touche l’apporteur d’affaires, l’affiliation est un modèle qui ne nécessite pas de stocks, puisque celui-ci est détenu par le propriétaire de la plateforme marchande. Il s’agit d’une solution complémentaire de gains financiers pour les vendeurs, qui souhaitent augmenter leurs ventes et la proposer à des revendeurs, grâce notamment à la mise en place de programmes d’affiliation.

La vente de données

Il s’agit du modèle utilisé (entre autres) par les réseaux sociaux de recrutement, comme Linkedin ou Viadéo. Les données des candidats sont proposées aux recruteurs et chasseurs de tête, en échange d’un compte premium. Un modèle intéressant puisque les utilisateurs et les recruteurs sont concernés par ce modèle. En effet, les utilisateurs peuvent bénéficier d’avantages supplémentaires, s’ils souscrivent à une offre payante. Un modèle B2C et B2B.

Traditionnellement, les sites marchands ne vendent pas les données de leurs clients, éléments souvent mentionnés dans les conditions générales de vente.

Le freemium

Freemium, contraction de Free et Premium, est un modèle qui consiste à proposer un service en ligne à des utilisateurs, ayant une partie gratuite (free), contenant un certain nombre de fonction. Pour profiter pleinement de toutes les fonctions du service, il suffit de s’abonner (pour un période mensuelle par exemple), et donc de s’inscrire  au modèle Premium. Les avantages pour l’éditeur du service est d’avoir une base d’utilisateurs à convertir vers le modèle payant, en leur proposant des services gratuits. De plus, grâce à l’abonnement, l’éditeur peut, dans la plupart des cas, compter sur ses revenus le mois d’après. Du côté de l’utilisateur, l’avantage est de bénéficier de services gratuits dans un premier temps, puis de passer à un modèle premium, avec la possibilité de se désabonner quand il le souhaite.

Le freemium, avec l’avènement des logiciels en mode SAAS (Software As A Service), est le modèle le plus répandu.

La place de marché

L’économie devenant de plus en plus collaborative, les plateformes de marché sont devenues très présentes sur le web (covoiturage.fr, airbnb.com, e-loue.com), et accentuent les échange entre particuliers. Le modèle économique derrière ces sites, sont simples: prise de participation sur les échanges financiers entre particuliers.

Pour aller plus loin

Impossible de se contenter d’une seule source de revenus pour un site. Toutes ces formes de monétisation sont souvent combinées pour augmenter les chances de rentrées d’argent, dont la condition est le nombre de visiteurs. Pour les plus curieux, il est intéressant de se rendre sur http://rcs.seerinteractive.com/money/ et découvrir les business model utilisés par les géants du web: Google, Dropbox, ebay, Apple, Linkedin, Instagram…

Par

Etienne Portais

13 mars 2013 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

Shine dévoile sa grille de salaires

Business
Par Mathilde Callède - 08H02jeudi 05 septembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge