Maddyness

[Startup] Ma-residence.fr, le 1er réseau social de proximité en France

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

[Startup] Ma-residence.fr, le 1er réseau social de proximité en France

Pepper Pepper Pepper
474 - trending  |  
Comments
Par Yann-Maël Larher - 11 juin 2013 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Alors que la viralité n’est pas naturelle vis-à-vis de ses voisins, qu’on peut ignorer, aimer ou détester, la relation de voisinage devient un élément rassurant dans un contexte de mondialisation. Tel est le pari du réseau social Ma-residence.fr, le premier réseau social de proximité en France. [hr]

Ma-résidence.fr est parti d’un constat, celui du délitement du lien socialement dû en partie aux aléas de la vie ou à la durée des transports, mais la réalité  est que nous manquons surtout d’outils pour parler à nos voisins. En effet, frapper à la porte de ses voisins avec le risque de les déranger s’avère être un obstacle parfois difficile à franchir. Pourtant, on gagne à connaitre ses voisins, les services que l’on peut se rendre sont multiples, à commencer par le prêt d’objets comme une perceuse…

La proximité entre voisins à géométrie variable

Le site exploite la proximité comme une donnée à géométrie variable, à l’échelle d’un immeuble, d’un quartier ou d’une ville. Il est possible de parler dans des cercles restreints, par exemple uniquement aux personnes habitants dans son immeuble et le bailleur ou le syndic peuvent pousser des informations importantes. Dans l’espace de l’immeuble, comme dans le monde physique, on ne va trouver là que les résidents de son immeuble. Cet espace privé permet ainsi de communiquer uniquement avec ses voisins.

Mais les échanges peuvent également se faire à l’échelle du quartier, ou de la ville. Les échanges de services, les promotions de commerçants, les événements des associations… on peut voir tout ça.

Un vecteur de confiance révolutionnaire : le voisin.

Ma-residence.fr est le socle humain du smart building. Pas d’intelligence sans participatif ni communautaire. Le réseau social permet de rendre l’information accessible aux habitants et de la rendre intelligente car elle devient participative. On peut par exemple structurer l’entraide à des personnes âgées de son quartier de manière beaucoup plus efficace que par le biais des réseaux traditionnels. Par ailleurs, pour trouver une nounou pour ses enfants, on fait plus facilement confiance à un voisin. Le site entend répondre à tous les services que l’on peut s’échanger entre voisins dans la vie réelle. On peut imaginer à terme une évolution des comportements, dans une résidence où les personnes se mettent à échanger, à parler, à contribuer… on crée une nouvelle valeur collective. Cette valeur créée vient servir l’habitant mais également la collectivité. En réalité, on ne dit que des choses très simples, remettre l’humain au centre de l’espace de ses habitants !

La plus grosse difficulté c’est pas de convaincre les habitants mais plutôt les syndicats et les bailleurs qui ne sont pas toujours sensibles à cette culture du partage. Dans une ville pilote comme Evry, 26% des habitants sont déjà présents sur le site, preuve de son intérêt. Entièrement gratuit, il refuse se financer avec de la publicité. Son business model repose sur la mise à contribution des acteurs locaux et nationaux qui agissent localement, et qui ont intérêt à interagir avec les résidents et administrés.

En 2014, le réseau projette son lancement à l’international. La convivialité entre voisin n’a décidément pas de frontières.

Charles Berdugo est le fondateur et président de Ma-residence.fr. il est également l’auteur de l’ouvrage « Le nouveau vivre ensemble« 

Par

Yann-Maël Larher

11 juin 2013 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment

7 métiers encore inconnus que vous exercerez peut-être demain

Business
Par Céline Deluzarche - 12H00vendredi 05 juillet 2019
Next

8 startups qui permettent de réduire vos coûts grâce au collaboratif

Business
Par Maddyness, avec MMA - 08H00mardi 02 juillet 2019
Next

Entrepreneur·e·s, comment mieux gérer votre temps ?

Entrepreneurs
Par Mickaël Cabrol et Hubert Reynier - 09H00mercredi 10 juillet 2019
Next

Mybus lève 2,4 millions d’euros pour faciliter l’utilisation des transports en commun

Finance
Par Maddyness, avec EDF Pulse Croissance - 12H00mardi 02 juillet 2019
Next

Attribuer des BSPCE aux membres du board, c’est (désormais) possible !

Finance
Par Thomas Buffin et Tanguy Dubly - 11H00jeudi 11 juillet 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge