Outils et conseils
30 août 2013

[Interview] La startup Augment explique son pivot du BtoC vers le BtoB

Augment vient d’annoncer le lancement d’une offre dédiée aux professionnels : Augment Business Catalog. Une nouvelle offre qui veut permettre aux professionnels d’utiliser Augment comme outil de présentation ou au cours des phases de création et design. Jean-François Chianetta, CEO de Augment, ex-startup accélérée au Camping – qui a levé 220K€ en avril dernier – revient sur le virage BtoB.[hr]

Augment vient d’annoncer le lancement d’une offre pro, peux-tu nous en dire plus?

En étudiant l’utilisation d’Augment par ses 50 000 utilisateurs mensuels, nous avons remarqué que nombre d’entre eux étaient des professionnels qui avaient besoin d’un outil de présentation de modèles 3d en réalité augmentée. La plupart des 20 millions de personnes dans le monde qui font des modèles 3d ne s’en servent que pour en extraire un rendu 2d ou une vidéo. Avec la réalité augmentée, ces designers, architectes et ingénieurs dans l’industrie ont vu l’opportunité de tirer parti du format 3d pour montrer leur réalisations sous un jour nouveau, intégrés en taille réelle dans un environnement réel.

Pour répondre à cette attente, nous avons donc annoncé cette semaine Augment Business Catalog. En se connectant dans l’application Augment avec son compte, l’utilisateur accède à tous les modèles 3d qu’il a ajoutés sur notre plateforme, disponibles sans connexion Internet.

Pourquoi ce virage vers le BtoB?

Nous nous sommes d’abord concentré sur les e-commerçants (donc BtoBtoC), mais après avoir rencontré de nombreux acteurs du secteur, nous avons pris conscience que le e-commerce n’était pas encore mûr pour la réalité augmentée, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, très peu de e-commerçants possèdent les modèles 3d des produits qu’ils commercialisent. Ensuite, la réalité augmentée n’est vraiment efficace pour le shopper que si elle est intégrée directement sur l’application mobile du e-commerçant. Or peu de e-commerçants se sont mis sérieusement au mobile.

Forts de ce constat, nous nous sommes recentrés vers les entreprises qui ont déjà des modèles 3d, et pour lesquelles l’utilité de la réalité augmentée est évidente. Elles n’ont qu’à ajouter leurs modèles 3d sur Augment, et en quelques minutes leurs équipes marketing, design et commerciales disposent d’une solution de réalité augmentée fonctionnelle.

La réalité augmentée commence-t-elle à convaincre les marques?

Tout à fait. Avec Augment, les marques peuvent proposer à leurs clients des expériences de réalité augmentée ultra-engageantes sans avoir à développer leur propre application, et ceci de manière immédiate et pour un budget très attractif. Pour de la communication sur packaging, des animations en magasin, ou du street marketing avec des flyers interactifs, les possibilités sont infinies.

Pour preuve, Disney lance aujourd’hui le DVD d’Iron Man 3 dans les 220 hypermarchés Carrefour de France, et propose de se prendre gratuitement en photo en magasin à côté d’Iron Man en réalité augmentée, avec Augment.

As-tu déjà des résultats à nous communiquer pour Augment?

Aujourd’hui, Augment, c’est plus de 50 000 utilisateurs actifs mensuel, plus de 2 000 utilisateurs professionnels de notre Business Catalog et 13 000 modèles 3D disponibles sur notre plateforme. L’application à été téléchargée près de 400 000 fois dans 200 pays. Nos plus grosses bases d’utilisateurs sont les Etats-Unis, la France et la Corée du sud.