Maddyness

[Dossier] Comment se différencier sur le marché ultra-concurrentiel des VTC? Rencontre avec Allocab

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

[Dossier] Comment se différencier sur le marché ultra-concurrentiel des VTC? Rencontre avec Allocab

Pepper Pepper Pepper
279 - trending  |  
Comments
Par Edouard Saulnier-Arrighi - 20 novembre 2013 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018
Le marché du transport de personnes est bouleversé par la démocratisation des nouvelles technologies. L’alliance d’internet et des téléphones constitue un outil particulièrement efficace pour les métiers de la mobilité et du partage. Ce cocktail gagnant donne accès à de nouveaux produits et services qui peinent pourtant à se faire une place sur des marchés traditionnels, où les pratiques et les règles contraignent parfois davantage qu’elles ne protègent les consommateurs finaux. Yanis Kiansky (président fondateur d’Allocab) a fait le choix de la différenciation par l’innovation et la qualité de service.[hr]

Allocab est un des principaux acteurs du marché des Véhicules de Tourisme avec Chauffeur (VTC) en France. Fondée en 2011 par Thomas Tiercelin et Yanis Kiansky et rejoint ensuite par Benoit Lasserre, la société Allocab fournit un service de réservation en temps réel de transport alternatif au taxi. « L’utilisateur choisit son chauffeur sur-mesure en fonction de ses besoins et de ses envies. La marque et le modèle du véhicule, la note de qualité du chauffeur, une bouteille d’eau offerte, le wifi en accès libre ou un multi-chargeur de téléphone disponible à bord du véhicule (…) sont autant d’options et de services offerts à l’utilisateur afin de répondre au mieux à ses attentes. » explique Yanis Kiansky.

Y a-t-il de la place pour de nouveaux entrants sur le marché des VTC ?

Le marché est de plus en plus concurrentiel et soumis à de plus en plus de contraintes réglementaires. Avec le conflit qui oppose les syndicats des taxis et les services VTC depuis le début de l’année, il est particulièrement difficile d’intégrer ce nouveau marché. L’entrée en vigueur d’un décret imposant un délai de 15 minutes avant la prise en charge des clients par les VTC est d’ailleurs prévue pour janvier 2014.

« Rien que sur Paris petite couronne, il y a aujourd’hui 17 000 taxis pour 2 000 VTC en circulation. Le marché national du transport privé s’évalue à environ 2 milliards € et les VTC représentent 300 à 400 millions €. L’objectif d’Allocab est de représenter 1,5% du marché global dans 5 ans. » Pour se faire une place au milieu de ses concurrents, Allocab a choisi la voie de la différenciation par une meilleure qualité de service et l’intégration des nouvelles technologies dans le processus de réservation. « Le marché n’est pas saturé et Il y a toujours de la place pour de nouveaux entrants à condition de se différencier et d’innover » précise le fondateur d’Allocab.

Comment Allocab se distingue de ses concurrents ?

« Nous ne cherchons pas à réinventer le service de transport, nous essayons simplement de lui donner du sens. » déclare Yanis Kiansky. « Allocab s’adresse à une clientèle exigeante et fournit un service qui va bien au-delà du chauffeur privé traditionnel. Notre différence d’approche par rapport à nos concurrents est fonctionnelle. Lors d’une réservation à l’avance, nos clients ont le choix du chauffeur, du véhicule et se voient proposer des services à la carte tels qu’un siège bébé, un iPad, le Wifi gratuit, un Mutli-chargeur de téléphone, des journaux, une bouteille d’eau, etc… »

Récemment, Allocab a annoncé le lancement d’un nouveau service de réservation à l’heure. Lorsqu’un client a plusieurs trajets à effectuer dans la journée, il peut profiter du service « Mise à disposition » pour une durée déterminée et éviter de renouveler une réservation à chaque parcours. Les clients peuvent se concentrer sur leurs activités avec l’assurance d’avoir un chauffeur disponible pour chaque déplacement. Le chauffeur étant à la disposition de son client, il peut notamment effectuer des courses pour des tiers ou rendre des services (aller chercher un costume au pressing, emmener les enfants à l’école, etc) pendant toute la durée de la prestation. Cette prestation tend davantage vers du « service haut-de-gamme à la personne incluant du transport » et se distingue très nettement du métier de taxi traditionnel.

Quels sont les prochains grand défis de la société ?

« Notre service tend à s’automatiser et à se développer autour de nouveaux partenariats. Nous avons l’ambition de devenir un acteur majeur de la réservation de chauffeurs privés et pour cela, nous devons accroître notre visibilité sur d’autres plateformes de service à la personne. En proposant des formules conjointement avec des sites de réservations d’hôtels, de vols, de spectacles ou des organisateurs de salons professionnels par exemple. Nous sommes d’ailleurs en réflexion sur une éventuelle levée de fonds pour nous aider à atteindre ces objectifs. »

Le marché du transport privé est encore en train de chercher ses leaders, et son modèle évolue constamment du fait de son instabilité règlementaire. Dernier exemple d’innovation dans le secteur : l’arrivée récente de Djump.in et la naissance de Heetch à Paris. Ces deux sociétés concurrentes répliquent le modèle de Lyft et Sidecar (à San Francisco) mettant des particuliers à contribution pour conduire d’autres particuliers d’un point A à un point B contre une rétribution financière correspondant au montant de la « Participation aux Frais du Véhicule ». Défini comme le « Airbnb du co-voiturage » ou le « service de co-voiturage rémunéré », ce type de prestation innovante doit encore faire ses preuves et s’expose elle-aussi à de nouvelles contraintes réglementaires. Affaire à suivre…

Par

Edouard Saulnier-Arrighi

20 novembre 2013 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge