Maddyness

[Interview] « Nous sommes à l’aube d’une nouvelle phase » Rafi Haladjian

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

[Interview] « Nous sommes à l’aube d’une nouvelle phase » Rafi Haladjian

Pepper Pepper Pepper
6 - trending  |  
Comments
Par Louis Carle - 14 février 2014 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Les objets connectés attirent autant les entrepreneurs (ndlr relire notre article sur les 10 startups qui font les objets de demain) que le gouvernement (notamment via son plan pour une « nouvelle France industrielle »), mais que pensent ces entrepreneurs de ce nouveau marché? Rafi Haladjian, un des pionniers du secteur notamment connu grâce à ses Nabaztag, répond aux questions de la rédaction :[hr]

Quels nouveaux usages vont naître de l’internet des objets ?

Chez sen.se, nous pensons être à l’aube d’une nouvelle phase dans l’Internet des Objets que l’on nomme pompeusement l’internet des objets 2.0.

[quote] »Nous pensons être à l’aube d’une nouvelle phase dans l’Internet des Objets que l’on nomme pompeusement l’internet des objets 2.0« [/quote]

L’Internet a permis aux industries d’entamer une relation plus directe avec leurs clients, via leur site, les réseaux sociaux dans les années 2000.  Maintenant les objets des industriels vont embarquer cette capacité d’échange. Une nouvelle relation avec les utilisateurs vient s’établir… L’objet s’enrichie de service.

À quelles transformations majeures les marques doivent-elles s’attendre ?

Nous pensons que toutes les industries vont être impactées par cette révolution. Les industriels ne sont plus des fabricants d’un produit qu’ils vendent à travers un réseau de distribution et qui attendent le prochain inventaire pour en connaitre le succès. Ils commercialisent leur produit et ont un retour quasi immédiat des ventes effectives et de l’usage qui en est fait. Ils sont les fabricants d’un produit associé à des services souvent contextuels. Par exemple, les fabricants de matelas vont voir leur métier bouleversé. Ils vont vendre le matelas associé au service qui aide à mieux dormir. Leur expertise se traduit dans la possibilité de mesurer la performance de leur produit. L’utilisateur du matelas pourra le vérifier directement en accédant aux graphiques de la qualité de ses nuits. Il pourra aussi être alerté le cas échéant d’un défaut, d’une usure de son matelas et obtenir une « mise à jour » par exemple.

L’accès permanent au numérique: liberté ou astreinte pour le consommateur ?

Aujourd’hui EDF ou Orange savent tout de nous : quand nous sommes chez nous, ce que nous consommons, nos centres d’intérêts etc… Pourquoi seuls quelques riches et puissants devraient bénéficier de ce savoir et surtout pourquoi ne pas nous, utilisateurs, en bénéficier ?

Avec Mother & les Motion Cookies, c’est exactement ce que nous souhaitons mettre en pratique. Les Motion Cookies sont la manifestation tangible de nos nouvelles capacités. Contrairement aux cookies que nous laissons trainer sur Internet et qui trahissent nos usages, les Motion Cookies sont des capteurs dont nous décidons nous même l’usage et dont nous bénéficions des services.

Les meilleures startups du domaine?

Nest fait des produits très intéressant par leur capacité d’apprentissage. En France on ne peut pas ne pas citer Withings qui a su démocratiser la santé connectée et en faire un sujet à la fois hype et d’intérêt national, ou Parrot ou encore Netatmo.

Quelles nouvelles de Sen.se?

Sen.se s’apprête à commercialiser Mother & les Motion Cookies au printemps. Vous pouvez dès à présent commander votre exemplaire et devenir l’acteur de cette nouvelle étape de l’Internet des Objets.

Au delà de la vente de Mother et des Motions Cookies au grand public, Sen.se propose une solution B2B.

Aujourd’hui de plus en plus d’industriels de secteurs très différents se déclarent intéressés par le développement d’objets communicants. Toutefois la conception, le développement, la mise au point, l’industrialisation d’un Objet Communicant est un processus qui nécessite au moins 18 mois, des coûts et des engagements sans commune mesure avec ceux d’autres développements numériques tels que les sites web ou les Apps pour smartphones. Cette situation freine les initiatives des entreprises.

Les Motion Cookies ont été conçus pour permettre le développement d’Applications diversifiées en utilisant le même capteur. Ils offrent aujourd’hui aux industriels la possibilité de rendre leurs produits communicants très rapidement et pour un investissement peu élevé.

Sen.se annoncera dans les mois qui viennent des accords avec des marques qui intègreront les Cookies dans leur produit.

Par

Louis Carle

14 février 2014 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge