Maddyness

[Témoignage] Echec et rebond: comment Alloresto a pu se retrouver au bord du gouffre?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

[Témoignage] Echec et rebond: comment Alloresto a pu se retrouver au bord du gouffre?

Pepper Pepper Pepper
90 - trending  |  
Comments
Par Etienne Portais - 10 avril 2014 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Dans le cadre de la FailCon, la conférence sur l’échec et le rebond entrepreneurial, qui aura lieu jeudi 17 avril au Ministère de l’Economie et des Finances, Maddyness a souhaité en savoir plus à propos de Sébastien Forest, fondateur de la société AlloResto, qui a connu quelques galères à ses débuts. Créée en 1998, Alloresto, le premier portail de restauration à domicile, n’a connu sa première année de rentabilité… qu’en 2004. 6 années à courir après l’équilibre financier[hr]

Comment Alloresto a pu se retrouver au bord du gouffre?

Tout d’abord une idée un peu trop précoce sur deux marchés naissants (e-commerce et restauration livrée à domicile). Des levées de fonds importantes mais une bulle internet qui explose à un moment où la société n’est pas encore rentable et des investisseurs qui finissent par ne plus avoir envie de réinvestir.

[quote] »J’avais alors un choix à faire. Tout arrêter ou racheter les parts de mes associés et relancer la machine. Si je n’avais pas fait le deuxième choix, ça aurait été un échec. Je l’ai évité de justesse » avait précisé Sébastien Forest lors de la Fuck Up Night[/quote]

Quels sont les enseignements que vous avez pu tirer de cette expérience?

La persévérance et la ténacité sont des qualités primordiales du créateur d’entreprise.

Au bord du gouffre, quand les investisseurs vous lâchent, il est important de faire un état précis et dépassionné de la situation afin de savoir si cela vaut le coup de continuer ou pas. Dépassionné car il ne faut pas s’entêter pour de mauvaises raisons. Je dis souvent qu’il faut laisser l’égo de côté avant de procéder à cette opération.

[quote]L’importance de s’attacher à son client. C’est ce qui m’a sauvé lorsqu’au bord du gouffre j’ai décidé de relancer la machine.[/quote]

Qu’une entreprise qui licencie n’est pas une entreprise appelée à mourir. J’ai licencié 27 des 30 personnes de ma société en 2002/03… et petit à petit j’ai reconstruit. Renforçant un à un mon équipe. Nous sommes 47 personnes maintenant.

Que devient AlloResto aujourd’hui?

Aujourd’hui, AlloResto recense plus de 2900 restos partenaires, pour 6,5 millions de repas commandés en 2013. Notre équipe se compose actuellement de 47 salariés et nous avons réalisé un volume d’affaires 2013 de 44,5 millions d’euro en croissance de 58% par rapport à l’année 2012. Nous sommes donc plutôt confiants en l’avenir!

[quote]Si l’échec et le rebond entrepreneurial est un sujet qui vous intéresse, Maddyness vous invite à la conférence FailCon le jeudi 17 avril 2014. Nous proposons 20% de réduction à nos lecteurs avec le code promo « FailConMaddyness« [/quote]

Crédit Photo: Shutterstock

Par

Etienne Portais

10 avril 2014 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge