Actus#Rennes
1 juillet 2014

Dynamixyz, spécialiste mondial de l’animation de synthèse de visages 3D, lève 450 000 euros

Dynamixyz, le spécialiste mondial de l’animation de synthèse de visages 3D vient de lever 450 000 euros auprès de Nestadio Capital, Kima Ventures, Entrepreneurs Partners pour asseoir son leadership en Amérique du Nord. 


Créée en 2010 à Rennes, la startup Dynamixyz s’est vite imposée sur la scène de l’animation faciale en 3D. Et ce grâce à une technologie d’analyse et de synthèse des expressions du visage 3D pour les reproduire en temps réel sur des personnage virtuels. L’animation captée (sans marqueurs) par des caméras embarquées sur un casque est simultanément retranscrite sur le visage du personnage virtuel quasiment sans post-traitements. Le résultat offre aux personnages fictifs des mouvements et des expressions de visages parfaitement naturels et un degré de précision très élevé.

La suite logicielle, simple à utiliser, permet notamment aux studios de production de réaliser des économies de temps et de post-production assez significatifs. D’autres applications développées par Dynamixyz offrent de nouveaux débouchés pour la sécurité comme la reconnaissance faciale, l’analyse de comportements ou la formation comme le serious game et  l’e-learning. Un potentiel de développement pesant plusieurs centaines de millions de dollars par an, élément qui a su séduire les fonds engagés dans cette levée de fonds.

Dynamixyz fait donc office de « pure challenger » parmi les entreprises du même secteur, grâce à la précision technologique de sa solution. On lui connaît entre autres des succès tels que la réalisation d’un clip de la star mondiale Kanye West ou encore la contribution au jeu Assasin’s Creed développé par Ubisoft Montréal. Avec cette levée de fonds de 450 000 euros, la startup désire conquérir le marché Américain et semble bien partie.