Portfolio#IoT
1 juillet 2014

La startup Française Withings lance la 1ère montre connectée… qui ressemble à une montre

Alors que les montres connectées sont les produits phares de la rentrée prochaine avec notamment la iWatch prévu pour l’Automne, le français Withings prend les devant et lance la première montre connectée qui ressemble vraiment à une montre. Une petite révolution dans le monde des objets connectés qui s’intègre pas à pas à celui de la mode. 

Fondée en 2008 par Cédric Hutchings et Eric Carreel, Withings est la startup française spécialiste des objets connectés qui conçoit des applications et des produits intelligents. Du pèse-personne Wifi à la montre avec capteurs Pulse en passant par le pèse-enfant intelligent, il n’y a qu’un pas de géant.

[quote]A relire: [Objets connectés] 10 startups françaises qui font les objets de demain[/quote]

Withings fonctionne désormais en toute transparence avec une centaine d’applications et d’appareils partenaires pour offrir aux utilisateurs un suivi de leur santé à 360° et une promesse de bien-être total. L’entreprise qui se démarquait déjà par la qualité de ses IoT, vient une fois de plus faire la différence en proposant une montre ultra technologique en rupture avec ce qu’on a pu connaître en la matière : fine, élégante et passe-partout. Une vraie montre classique qui cache à l’intérieur de hautes performances.

La montre baptisée « Activité » est connectée au smartphone (uniquement iPhone pour le moment) et comptabilise le nombre de pas, les calories brûlées, les distances parcourues mais aussi les cycles du sommeil pour mieux gérer ses activités et peut également faire office de réveil.Toutes ces informations sont envoyées au smartphone via l’application Health Mate (iOS) et sur la montre, l’affichage est divisé en deux cadrans à aiguilles.

L’un pour l’heure et l’autre pour mesurer la performance des activités quotidiennes, une petite tape sur la montre permet de passer de l’un à l’autre très facilement. Aujourd’hui, Withings est étanche jusqu’à 50 mètres de profondeur et à terme, la montre devrait être fabriquée en plastique pour permettre des activités nautiques.Sa sortie est prévue pour Août au prix de 390 euros.

La question est maintenant de savoir si le géant Apple va repousser la sortie de son iWatch ou au contraire viendra concurrencer la montre française Withings, qui est prête de convaincre les plus réticents et de révolutionner le marché des montres connectées.