Maddyness

#Drone : Quand la high-tech s’invite dans le pré avec le 1er agriculteur équipé d’un Agridrone

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

#Drone : Quand la high-tech s’invite dans le pré avec le 1er agriculteur équipé d’un Agridrone

Pepper Pepper Pepper
21 - trending  |  
Comments
Par Jennifer Padjemi - 07 juillet 2014 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

Jean Baptiste Bruggeman est le premier céréalier français à avoir acheté un Agridrone Airinov, le seul système clef en main, drone et capteur, développé pour l’agriculture et qui a déjà séduit de nombreux utilisateurs dont la chambre d’agriculture de la Somme qui s’en est équipée il y a quelques mois.


Exploitant dans l’Aube depuis plus de 30 ans, Jean-Baptiste Bruggeman a décidé d’investir dans la technologie d’Airinov pour moduler ses apports d’azote sur son colza et son blé, comme l’ont fait 2000 agriculteurs en 2013-2014. L’agroSensor, capteur conçu par Airinov, permet de réaliser des cartographies d’indicateurs agronomiques. La révolution apportée par cet outil tient surtout dans le fait qu’il permet de réaliser une carte précise des besoins de la parcelle en seulement quelques minutes. Le drone et son capteur, totalement automatiques et simple d’utilisation, offrent un débit de chantier de trois hectares à la minute. Pour devenir télépilote, il suffit de deux jours de formation et un brevet théorique ULM, nul besoin d’avoir de grandes compétences en aéronautique.

[quote]« J’ai été impressionné par la précision des relevés réalisés par le drone. […] Les préconisations très précises qui me sont fournies par Airinov sont d’une réactivité et d’une rapidité qui ne sont atteintes par aucun autre outil d’aide à la décision. Ceci me permet de connaître les apports nécessaires sur mes parcelles entre 24 et 72 heures après le passage du drone et m’aide à apporter l’azote au moment le plus opportun. Un exemple : le passage du drone a eu lieu le soir fin avril, avec un retour par Airinov le lendemain. J’ai pu apporter l’engrais la veille d’un week-end pluvieux. » Jean-Baptiste Bruggeman. [/quote]

[quote][Finance] Parrot investit 1,6 million d’euros dans la startup Airinov et ses drones agricoles[/quote]

Après avoir testé la prestation Agridrone d’Airinov, Jean-Baptiste Bruggeman a sauté le pas pour la prochaine campagne, et a acheté le pack Agridrone proposé par Airinov : le drone, le capteur, la formation, les logiciels et applications associés. Il est d’ailleurs persuadé que ces nouvelles technologies vont susciter de nouvelles vocations et rendre attractifs le métier d’agriculteur et donc susciter l’intérêt des jeunes pour celui-ci. C’est dans cette optique qu’Airinov a été créé par des enfants d’agriculteurs, sensibles à l’avenir du métier de leurs parents. 

[quote] »Nous souhaitons impliquer les agriculteurs dans la technologie que nous avons développée pour eux. Si le drone agricole peut aujourd’hui se démocratiser dans nos campagnes c’est grâce à des agriculteurs passionnés par leur métier, et désireux de transmettre aux futures générations un outil de production agricole de qualité. Les agriculteurs français sont les premiers au monde à utiliser les nouvelles possibilités offertes par les drones dans les champs et ce n’est pas un hasard. Il ne faut pas oublier que l’agriculture française est l’une des plus techniques au monde, et que ses problématiques de productivité dans le respect de la réglementation sont inédites ! ». Romain Faroux, un des fondateurs d’Airinov[/quote]

Par

Jennifer Padjemi

07 juillet 2014 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Articles les plus lus du moment

Pourquoi le perfectionnisme est l'ennemi de la productivité

Entrepreneurs
Par François Thibault - 07H30mardi 18 février 2020
Next

Casper, de licorne à dernière catastrophe financière

Technologies
Par Geraldine Russell - 07H30vendredi 14 février 2020
Next

Mythique Marc et son monde si fou

Entrepreneurs
Par Anais Richardin - 20H45mardi 18 février 2020
Next

Comment un·e VC investit dans le succès de ses startups

Finance
Par Pauline Paquet - 14H00mercredi 12 février 2020
Next

Delphine André, entrepreneure aux multiples secteurs

Entrepreneurs
Par Anne Taffin - 12H00vendredi 14 février 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge