Maddyness

Avec SnapEvent, configurez vos événements de A à Z sur une seule et même plateforme

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Avec SnapEvent, configurez vos événements de A à Z sur une seule et même plateforme

Pepper Pepper Pepper
111 - trending  |  
Comments
Par Jennifer Padjemi - 08 juillet 2014 / 00H00

SnapEvent est une startup fondée par Maud Arditti, diplômée de l'Ecole Hôtelière de Lausanne et Olivier Levy, diplômé de l'Ecole Polytechnique. La plateforme permet à chacun, de construire et d'organiser des événements directement en ligne en choisissant le lieu, le traiteur et les options diverses.

Quel est votre constat de départ?

Avec Olivier, mon associé, nous avions à organiser un événement dans le cadre de l’inauguration de la journée du patrimoine des startups (ndlr: événement rebaptisé Startup Assembly depuis 2014). Très rapidement nous nous sommes rendu compte de la difficulté à demander des devis à des prestataires : lieux, traiteurs et options ont mis des jours à nous renvoyer des devis. Nous avons alors compris que ces acteurs de l’événementiel traditionnel avaient besoin de se moderniser.

Quelle est votre solution?

SnapEvent propose des événements dans des lieux insolites à Paris (ateliers d’artistes, studios photo, péniches…). Notre plateforme permet de construire de A à Z son événement en quelques clics, c’est à dire de trouver directement son lieu, son traiteur et ses options (photographe, rétroprojecteur…).

Les prix des lieux, traiteurs et options sont affichés, de cette manière, plus besoin d’intermédiaires, vous avez accès directement à l’offre en ligne à des prix transparents. Vous savez donc à tout moment si l’offre correspond à votre budget. Dès que vous avez validé votre événement, vous pouvez générer directement votre devis et le partager avec vos collègues!

SnapEvent propose une offre environ 30% moins chère que celles d’agence d’événementiel. En outre, organiser son événement grâce à notre plateforme fait gagner une semaine par rapport aux annuaires en ligne car le client a accès à l’ensemble de la chaîne de valeur (lieu, traiteur, option). Un coordinateur d’événement, le snapper, est présent le jour de l’événement, et assure le contact avec le client dès la réservation sur la plateforme. Il est en charge de toute l’organisation.

Les différents prestataires événementiel peuvent s’auto-référencer sur la plateforme. Ils sont toutefois validés avant d’apparaitre en ligne.

Quel est votre business model?

SnapEvent prélève une commission de 22,5 % à chaque événement, 20% que le lieu rétrocède, 20% que le traiteur rétrocède, 20% que les différentes options rétrocèdent et 40% sur la prestation du Snapper. Aujourd’hui, la plateforme est dirigée majoritairement vers le BtoB et les évènements d’entreprise. Mais elle est également applicable au BtoC : un particulier peut organiser son propre évènement (anniversaire, fêtes de fin d’année).

Pouvez-vous nous raconter votre plus belle anecdote de startuper?

Avant de rentrer en incubation chez 50Partners, nous avons du passer un comité avec une assemblée de 50 entrepreneurs aux parcours réussis.  50Partners est un fonds spécialisé dans les boites plus matures que SnapEvent ne l’était à l’époque. Nous avions déjà réalisé un chiffre d’affaires important en organisant un certain nombre d’événements, pourtant sans avoir de plateforme fonctionnelle.

Nous avons donc travaillé dur sur le site afin de combler le retard dans le développement de notre entreprise que nous avions par rapport aux autres startups du fond d’expertise. Ce fut pour nous un super coup de pouce que de réussir à intégrer un incubateur comme 50 partners auquel nous ne pensions pas pouvoir avoir accès à l’époque! Cela s’est traduit par une véritable accélération dans notre développement afin d’avoir une plateforme fonctionnelle quelques mois après le début de notre incubation.

Quelle a été votre plus grosse galère?

Nous avons lancé Cooknmeet en juillet 2013, et nous nous sommes confrontés à la problématique classique de la consommation collaborative : paniers moyens faibles, petites commissions, business de volume et un chiffre d’affaires anecdotique. Nous avons du faire un pivot, la plus grosse galère de notre vie. Après avoir investi tout notre capital sur le CtoC il a fallu générer du chiffre d’affaires sans plateforme pour pouvoir développer le second projet en BtoB. C’est la raison pour laquelle nous avons créé un premier événement pour une entreprise sans être du secteur et avons passé le mois le plus compliqué de notre vie.

[quote]A relire: Comment font les startups de la consommation collaborative pour gagner de l’argent?[/quote]

Recherchez-vous actuellement des fonds?

Une levée de fonds est prévue pour début 2015.

Par

Jennifer Padjemi

08 juillet 2014 / 00H00
mis à jour le 24 septembre 2018
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge