Outils et conseils
15 juillet 2014

Comment le pays est-il devenu une terre d’accueil pour les startups européennes ?

Il y a quelques années, quand le cas de l’Irlande était évoqué en matière d’économie, les termes de crise, récession et taux de chômage étaient les plus employés par les médias. Qu’en est-il vraiment? L’Irlande est devenue en dix ans, la nouvelle Silicon Valley européenne.


L’Irlande : un poumon technologique

L’installation des plus grandes entreprises mondiales sur le sol irlandais s’est opérée depuis les années 50. Le gouvernement a su attirer 8 des 10 plus grandes entreprises technologiques comme Twitter, Linkedin, Facebook ou encore Google. Le système de taxe irlandais a été le principal atout: le taux de l’impôt sur les sociétés s’élèvent seulement à 12,5%. Cela a notamment permis l’arrivée d’entreprises telles qu’IBM, Dell ou Microsoft ainsi que des sociétés pharmaceutiques comme Pfizer.

Son système de taxe a aidé à attirer ces entreprises qui favorisent aujourd’hui l’écosystème technologique irlandais en apportant leur aide aux startups irlandaises. Le rapport de The World Bank’s Doing Business met en avant le fait que l’Irlande est le pays où il est le plus aisé d’ouvrir une société en Europe. Sa force tient aussi sur sa simplification de la création d’entreprise: en une après-midi, vous pouvez devenir sole trader (ndlr, l’équivalent d’auto-entrepreneur en France) et vous ne payez qu’une fois par an vos impôts en fonction du chiffre d’affaires prévisionnel nous raconte David Loyer, un français expatrié à Dublin depuis neuf ans et fondateur du site text-me-a-drink.

Le gouvernement irlandais vient d’annoncer la création d’une banque dédiée aux petites et moyennes entreprises grâce à un budget de 800 millions d’euros. Culturellement, sa proximité avec les Etats-Unis permet d’ouvrir des opportunités à l’international: le marché international représente 500 millions de consommateurs pour une valeur de 12,3€ milliards d’euros. Une rampe de lancement idéale pour tester un produit.

Dublin, le renouveau du tigre celtique

Dublin fait partie du top 3 des villes où il faut investir. Seulement à deux heures de Paris, les prix de l’immobilier restent plus intéressants que la capitale française (3569€/m2 contre 8052€/m2 à Paris). Dublin est devenue la 34ème ville où il faut vivre selon le “Mercer 2014 Quality of Living survey” passant devant Londres cette année. Abritant des écoles tels que Trinity College, UCD, Griffith College ou encore le Dublin Institute of Technology, Dublin regroupe des étudiants qualifiés qui peuvent apporter une réelle valeur ajoutée aux startups.

Chaque année se tient « The WebSummit« , conférence créée par Paddy Cosgrave où se réunissent les plus grands représentants de la sphère tech/numérique. En 2013, l’édition avait notamment vu passer Phil Libin CEO d’Evernote, Ryan Holmes fondateur d’Hootsuite, ou encore Eric Walhforss CEO de Soundcloud. Se déroulant en novembre prochain, les premiers noms des speakers viennent d’être dévoilés.

[quote] »Le WebSummit peut avoir un côté « grosse usine » pour certains, mais ce qui est sûr c’est qu’on ne peut qu’être impressionné par son ampleur : des centaines voire des milliers de gens qui se regroupent pour parler business, rencontrer des investisseurs et d’autres startups. C’est définitivement the « place to be » des entrepreneurs et de nombreuses initiatives sont mises en place pour permettre la création d’opportunités (espaces de « speed dating » avec des investisseurs, mises en avant dans des pitchs). En plus de ces opportunités, c’est 2 jours durant lesquels vous n’arrêtez pas de rencontrer d’autres startups de secteurs différents, qui vivent la même chose que vous et que vous avez parfois déjà croisé à d’autres salons. » explique Laure Gallian, head of Marketing pour Eazieer.[/quote]

Des Business Parks sont situés tout autour de Dublin, et des nouvelles infrastructures dans les bureaux de Guinness grâce au Guinness Enterprise Centre ou au Digital Hub, sont des initiatives où peuvent se regrouper startups, agences de communication ou encore médias.

[quote]A relire : [Prospective] Dans quel pays faut-il lancer son entreprise?[/quote]

Le pôle startup

L’attraction et le développement de l’Irlande sont devenus possible grâce à trois organisations: ConnectIreland, Enterprise Ireland et IDA Ireland. Devenues incontournables, la rédaction de Maddyness vous propose de jeter un œil sur ces trois structures si vous souhaitez un jour vous intéresser à l’écosystème startup irlandais.

Enterprise Ireland est l’organisation gouvernementale aidant les entreprises à trouver des fonds financiers, avoir des conseils pour s’exporter à l’étranger, obtenir un soutien sur la recherche et le développement de la société et obtenir des conseils en stratégie et management. Vous pouvez savoir si vous êtes éligible grâce à ce lien.

ConnectIreland a pour mission d’attirer des structures étrangères pour créer de nouveaux emplois sur l’île grâce à un système de récompenses. L’objectif de cette organisation est de créer en partenariat avec le gouvernement irlandais, 5000 emplois en 5ans.

IDA Ireland est l’agence irlandaise chargée de la promotion des investissements étrangers. Son objectif est d’attirer des investissements étrangers à haute valeur ajoutée afin de développer l’environnement économique irlandais.

Crédit photo : Shutterstock