Maddyness

Sélection de 4 startups dans un pays qui recense plus de 750 millions de téléphones portables

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Sélection de 4 startups dans un pays qui recense plus de 750 millions de téléphones portables

Pepper Pepper Pepper
24 - trending  |  
Comments
Par Etienne Portais - 25 août 2014 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Parmi les BRICS, difficile d’ignorer l’Inde, ses 1,2 milliards d’habitants, ses célèbres rickshaws et ses startups digitales. Avec 243 millions d’internautes et plus de 750 millions de téléphones portables, le secteur des nouvelles technologies devrait rapidement peser plus de 100 milliards d’US$ selon l’incubateur londonien TechHub, qui vient également de s’installer à Bangalore, avec pour objectif de faciliter l’entrée dans les pays des champions technologiques européens. Et c’est précisément dans la région de Bangalore que vient de se tenir un Demo Day Organisée par le Startups Club, le très actif réseau de startupeurs de la Silicon Valley indienne, cette compétition qui rassemble startups indiennes et passionnés de l’entrepreneuriat digital.


[quote]Article rédigé par Samir Abdelkrim et Arnaud Auger, tous deux experts StartupBRICS, le blog spécialisé sur l’actu Startup des BRICS et pays émergents.[/quote]

TripHobo

Anciennement baptisée JoGuru, TripHobo est une jeune pousse indienne spécialisée dans la customisation d’itinéraires, nouvelle tendance qui explose dans la niche des « Travel Startups ». La société, qui vient de lever 1 million d’US$ auprès du fonds indien Kalaari Capital, permet aux voyageurs de gagner du temps et de l’argent en proposant plus de 25,000 itinéraires (alimentée et mis à jour par les voyageurs eux-même) et en s’adaptant aux contraintes horaires ou géographiques à travers son algorithme baptisé Trip Optimiser. L’objectif de TripHobo est de permettre de visiter un maximum d’endroits en perdant un minimum de temps dans les transports. TripHobo va analyser plusieurs paramètres dont la distance (avec une estimation en temps réel de la durée des déplacements en taxi), les horaires d’ouvertures des lieux touristiques ou la durée moyenne estimée pour chacune des visités.

Déjà près 10,000 lieux touristiques dans le monde peuvent bénéficier de customisation d’itinéraires via cette application. L’objectif de TripHobo est ambitieux : recenser un million d’itinéraires d’ici fin 2014, pour plus de 3,000 villes contre un peu moins de 200 actuellement.

[quote]Pour en savoir plus : www.triphobo.com[/quote]

Internshala

L’Inde produit 3 millions de nouveaux diplômés chaque année, mais au pays de Gandhi, l’obtention d’un stage rémunéré en fin de cursus universitaire relève du véritable parcours du combattant. Internshala est le premier site d’offre de stages rémunérés en Inde, et est rapidement devenue la marketplace de référence au service des startups et PME indiennes souhaitant recruter. Une manière de résoudre le problème des stages non pourvus dans le pays et surtout d’améliorer l’employabilité des futurs cadres et ingénieurs indiens. Et un outil utile pour les entreprises et startups étrangères à la recherche de jeunes talents, dans les délais les plus rapides.

C’est d’ailleurs en partant de ce constat que la startup fut lancée : un ami des fondateurs, étudiant dans un MBA à Londres, était à la recherche d’un stage dans un fonds d’amorçage indien. Il lui fut quasiment impossible d’obtenir une offre d’emploi correspond à son souhait sur les sites d’offres d’emplois indiens traditionnels. Décision fut donc prise de lancer une plateforme 100% focus sur les offres de stages rémunérées, et uniquement cela : une niche totalement inexploitée encore en Inde. En plein boom, le site enregistre aujourd’hui près de 150,000 nouvelles offres de stages chaque année.

[quote]Pour en savoir plus : www.internshala.com[/quote]

Zify

Au pays de Tata, la première voiture roulait déjà en 1897. Et aujourd’hui l’on dénombre en Inde près de 40 millions de voitures, 71 000 km d’autoroutes et des experts prévoient jusqu’à 450 millions de véhicules en Inde d’ici 2020. Une niche et une véritable opportunité pour les startups du covoiturage, secteur encore vierge en Inde, où des jeunes pousses comme Zify se positionnent déjà. Basée à Hyderabad, Zify est une startup indienne qui propose des services de covoiturage car en Inde 90% des automobilistes se rendant chaque jour au travail sont souvent seuls dans leurs voitures.

Alors que la pollution et les embouteillages constituent un fléau en Inde, le covoiturage à la BlaBlaCar peut-il percer ? Oui répond le fondateur de Zify, Anurag Rathor, qui reste convaincu que l’économie collaborative, si elle reste encore timide en Inde, commence à entrer dans les mentalités. Et un acteur à suivre de près pour les professionnels français du covoiturage souhaitant s’internationaliser dans les pays émergents, à commencer par BlaBlaCar qui vient pour cela de lever 100 millions d’US$.

[quote]Pour en savoir plus : www.zify.co[/quote]

OlaCabs

Le Brésil ou le Nigeria ont Easy Taxi, la célèbre application de réservation de taxis proposée par Rocket Internet. Les Etats Unis et l’Europe ont Uber ou Lyft. L’Inde quand elle peut compter sur OlaCabs, le leader local de la réservation de voitures, un marché en pleine explosion dans les pays émergents. En particulier en Inde, où seulement 41 habitants sur 1000 possèdent leur propre véhicule. Et si Uber propose déjà ses services en Inde, le segment reste encore dominé par OlaCabs et son réseau de 11,000 chauffeurs privés répartis dans 9 villes indiennes.

Avec pour objectif d’en couvrir 25 très rapidement, une ambition qui sera facilitée par la dernière levée de fonds réalisée par la startup : OlaCabs vient de lever 40 millions d’US$ auprès de Steadview Capital et du fonds de la Silicon Valley Sequoia Capital. En partie pour faire décoller son nouveau service low cost, Ola mini destiné aux petits budgets (en calant le prix de la course sur celui d’un trajet en rickshaw) et qui remporte déjà un énorme succès.

[quote]Pour en savoir plus : www.olacabs.com[/quote]

Crédit photo : StartupBRICS / Startups Club
Par

Etienne Portais

25 août 2014 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos Articles les plus lus

Pourquoi PoP quitte Station F

Business
Par Maddyness - 18H20mercredi 14 mars 2018
Next

10 (très) mauvaises habitudes qui pompent votre énergie

Entrepreneurs
Par Iris Maignan - 00H00samedi 24 février 2018
Next

Mathilde Lacombe : "Pourquoi je quitte Birchbox"

Entrepreneurs
Par Anais Richardin - 16H24mardi 17 avril 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Revenir à la une
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge