Maddyness

42 % des professionnels français pensent que le travail flexible provoque l’intrapreneuriat

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

42 % des professionnels français pensent que le travail flexible provoque l’intrapreneuriat

Pepper Pepper Pepper
24 - trending  |  
Comments
Par Jennifer Padjemi - 24 octobre 2014 / 00H00 - mis à jour le 11 mars 2018

S’inspirant des récentes initiatives mises en place par des entreprises comme Google et Dell3, Regus s’est penché sur les facteurs considérés comme essentiels par les cadres et dirigeants pour encourager l’innovation dans l’environnement de travail. Maddyness vous propose d’en savoir plus sur les résultats de cette enquête. 


Avec les « 50 mesures pour simplifier la vie des entreprises » proposées par le Conseil de Simplification en avril dernier, le gouvernement français a montré sa volonté de booster la compétitivité des entreprises. Aujourd’hui, les TPE-PME contribuent à 99,8 % des affaires dans l’hexagone, l’entrepreneuriat apparaît donc comme indispensable à l’économie française. C’est pour cette raison que de plus en plus d’entreprises encouragent leurs employés dans leurs projets d’entrepreneuriat. Mais comment faire ? Quelles sont les meilleures stratégies pour promouvoir l’innovation au sein de l’entreprise. ?

Inspirer les entrepreneurs et les intrapreneurs grâce au travail flexible

Il s’agit des moyens mis à disposition des collaborateurs pour se comporter comme des entrepreneurs et ainsi insuffler un état d’esprit créatif autour de projets dont les salariés peuvent être à l’origine. La dernière enquête de Regus, (le premier fournisseur mondial d’espaces de travail flexibles avec plus de 2000 centres d’affaires répartis dans 750 villes et 104 pays) indique que 42 % des professionnels français pensent que le travail flexible joue un rôle essentiel.

Selon les résultats de cette enquête, pratiquement la moitié des entreprises françaises ont mentionné l’accès aux postes de sénior management et à la direction (43 %), les outils d’évaluation des compétences (42 %), puis l’association de collaborateurs issus de différents départements (41 %).

[quote]« Le rôle des entrepreneurs dans l’économie n’est aujourd’hui plus à démontrer : les TPE-PME sont une source importante d’emplois et de création de richesses. En Europe, elles représentent 99 % des entreprises et deux jobs sur trois dans le privé. C’est la raison pour laquelle l’esprit d’entreprise doit être favorisé et soutenu. » Frédéric Bleuse, Directeur Général de Regus France[/quote]

Les entreprises ont réalisé que les entrepreneurs stimulent l’innovation, elles cherchent donc à favoriser cet esprit d’entreprise parmi leurs propres employées. Frédéric Bleuse s’interroge : « Mais comment encourager l’esprit d’entreprise ?« . D’après lui, le travail flexible « s’appuie non seulement sur la demande des employés en faveur d’un meilleur équilibre entre vie privée/vie professionnelle, en leur permettant de travailler à des horaires qui leur conviennent et à différents endroits, mais il leur donne également la possibilité de rencontrer des employés exerçant d’autres fonctions ou provenant d’autres entreprises ; une bonne façon d’élargir leurs perspectives et leur expérience. »  C’est donc la flexibilité associée à d’autres facteurs qui peut vraiment aider les employés à sortir des sentiers battus et stimuler l’innovation. 

Les principaux enseignements de l’étude en France

  • 58 % des entreprises estiment que le secteur IT a le meilleur potentiel pour créer une entreprise, suivi par le Consulting (25 %) et le retail (25 %) ;
  • 28 % des répondants français déclarent que les programmes d’innovation structurés sont essentiels pour stimuler l’innovation ;
  • 67 % des répondants pensent que l’esprit d’entreprise s’est développé au cours des cinq dernières années dans leur secteur ;
  • 16 % des répondants indiquent que le nombre de femmes entrepreneurs augmente tandis que 17 % estiment que l’entrepreneuriat multiple est en hausse.
Crédit Photo : Shutterstock
Par

Jennifer Padjemi

24 octobre 2014 / 00H00
mis à jour le 11 mars 2018
Articles les plus lus du moment

50 startups dans lesquelles vous aurez envie de travailler en 2021

Business
Par Geraldine Russell - 09H00mercredi 18 novembre 2020
Next

Station F a choisi ses startups les plus prometteuses pour 2021

Business
Par Arthur Le Denn - 18H00mercredi 18 novembre 2020
Next

À La Courneuve, un incubateur veut faire passer le périph' aux VC

Business
Par Arthur Le Denn - 17H15mercredi 02 décembre 2020
Next

Miser sur l’investissement corporate : les clés pour bien réussir

Finance
Par Maddyness, avec EDF - 07H00mardi 01 décembre 2020
Next

Quand EDF rencontre PowerUp : le binôme qui fait mouche

Finance
Par Maddyness, avec EDF - 07H00mardi 01 décembre 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge