Maddyness

Payname lève 5 millions d’euros et veut « éviter d’être l’alibi innovation des banques »

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Payname lève 5 millions d’euros et veut « éviter d’être l’alibi innovation des banques »

Pepper Pepper Pepper
36 - trending  |  
Comments
Par Anais Richardin - 10 septembre 2015 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

La startup Payname, qui permet toutes sortes de transactions financières entre particuliers, annonce une levée de 5 millions d’euros pour devenir la première banque collaborative en ligne.


La startup toulousaine Payname ne s’arrête plus. Agréée établissement de paiement depuis juillet dernier, la jeune pousse, qui se trouve à la croisée de la banque du paiement en ligne et de la consommation collaborative annonce aujourd’hui une troisième levée de fonds. D’un montant de cinq millions d’euros, cette levée a été effectuée auprès  du nouveau fond MAIF Avenir , qui a mis un ticket à quatre millions d’euros,  ainsi qu’auprès du groupe La Dépêche du Midi (4ème groupe de presse régionale), la BPI ainsi que la région Midi-Pyrénées.

Avec 25 collaborateurs à ses côtés, Eric Charpentier, le fondateur de Payname, voit sa startup se positionner, dans les trois ans, comme une banque en ligne collaborative permettant à ses utilisateurs de reprendre le contrôle de leur argent : “nous ne gagnons pas d’argent sur l’argent de nos utilisateurs, mais sur les services que nous pouvons leur rendre”.et d’ajouter concernant le choix de la MAIF comme investisseur que ce rapprochement “s’est fait naturellement car nous partageons les mêmes valeurs et la même vision à long terme. Nous avons choisi de ne pas associer d’acteurs bancaires dans la capitalisation pour éviter d’être l’alibi innovation des banques”.

Payname

La banque réinventée

Née en 2013, Payname est la première plateforme de « co-banking », elle permet à ses utilisateurs de réaliser tous leurs paiements de pair-à- pair (cagnotte, remboursement, service à la personne, loyer…) en utilsant le solde de leur compte Payname, ou bien un des moyens de paiement qu’ils ont enregistré auparavant, pour réaliser tout type de paiement sécurisé, sans passer par une banque.

La prochaine étape clé de Payname consistera à accélérer la commercialisation des produits à destination des professionnels (API et page de paiement) pour pérenniser son modèle économique. Ce partenariat avec la MAIF laisse entrevoir des perspectives quant à la mise en place de solutions qui imposeront Payname comme le tiers de confiance incontournable pour les paiements de pair-à-pair ou intermédiés. Une nouvelle manière de gérer son argent avec laquelle les consommateurs utilisateurs pourront se familiariser à travers la revue du cobanking, les cafés du cobanking et l’organisation de nombreux événements à destination du grand public.

Par

Anais Richardin

10 septembre 2015 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles

Comment rendre sa startup attractive à l’étranger ?

Business
Par Maddyness, avec BNP Paribas - 11H00mercredi 12 décembre 2018
Next

Airbnb s'offre sa première startup française

Finance
Par Iris Maignan - 09H57mercredi 12 décembre 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge