Décryptage#MaddyTalk
22 septembre 2015
Disruption

La disruption transformerait-elle la chaîne de valeur économique ?

Selon une infographie publiée il y a quelques mois par Bpifrance, le numérique serait certes déroutant mais avant tout source de création de valeur importante. Intégrer la transformation numérique dans sa stratégie serait le facteur clé pour la croissance des entreprises. Retour sur les informations principales issues de cette infographie qui seront discutés lors du prochain Maddy Talk du 30 septembre 2015.


Avec 5,5% du PIB, le numérique s’est hissé, en moins de 20 ans, comme un secteur de poids dans l’économie française. Entre les grands groupes historiques qui accélèrent leur transformation – moins par choix que par obligation – et les startups biberonnées à la sauce 2.0, le secteur du numérique représenterait, aujourd’hui, pas moins de 3,3% des emplois. Pourtant, ces transformations font toujours peur, notamment à cause des fameuses innovations disruptives qui, non sans ouvrir de nouveaux marchés, font craindre le pire aux industries traditionnelles.

La disruption : Révolution de la chaîne de valeur ?

Les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration ont été parmi les premiers disruptés aux yeux du grand public avec l’arrivée de nouveaux entrants mettant l’avis du consommateur au coeur de leurs stratégies. En seulement quelques années, ceux-ci ébranlent de plus en plus les chateaux de cartes batis pendant des décennies par des groupes parfois même centenaires. D’ici 2020, AirBnB (ndlr : créée en 2008) viserait les 20 milliards de dollars de chiffre d’affaires contre un peu plus de 6 milliards de dollars pour un des leaders mondiaux qu’est Accor, pourtant créé en… 1967.

Sans même parler du secteur ultra médiatisé des taxis et sa guerre avec les opérateurs VTC tels qu’Uber, tous les secteurs et les verrous tombent peu à peu pour libéraliser et digitaliser au maximum toutes les couches de notre économie. Serait-ce la fin d’une ère de stabilité et de « prospérité sereine » au détriment d’une anarchie économique ou tout simplement une formidable opportunité pour de nouveaux entrants de mettre un pied sur l’échiquier mondial en défendant les valeurs parfois incomprises de ces nouveaux entrants ?

Etre disrupté ou disrupter

Au delà de l’aspect éthique ou philosophique, les entreprises ne sont-elles pas contraintes, qu’on le veuille ou non, à se réinventer et à sans cesse innover pour ne pas être les prochains Kodak ? Que ce soit le tourisme avec les plateformes de reservation en ligne, la plasturgie avec les données de l’imprimante 3D, le bâtiment avec ses capteurs intelligents et sa domotique ou le transport et la messagerie de petits colis avec l’économie du partage, tous ces secteurs partagent un point commun : l’inévitable mutation auxquels ils ont du faire face.

[quote]A relire : 5 startups pour qui la disruption n’est pas un gros mot[/quote]

infographie-bpifrance

[quote]

A propos des Maddy Talks :

Après 10 Maddy Talks, Maddyness lance la première édition de son sommet de l’innovation : la Maddy Keynote. Vous souhaitez découvrir de quoi sera fait l’innovation en 2016 ? Rencontrer ceux qui façonnent notre avenir ? Rendez-vous le 20 janvier prochain au Tapis Rouge pour découvrir celles et ceux qui transforment notre monde.

[/quote]

Maddy Keynote 2016

Crédit photo : Shutterstock