Portfolio#Lille
9 octobre 2015

Coup d’envoi de la troisième édition des Happy hacking days, le « hackathon du bonheur »

Ce 9 octobre début la troisième édition des Happy Hacking Days, un hackathon made in Roubaix organisé sous l’impulsion de la startup Clic and Walk, fleuron de la FrenchTech lilloise.


Depuis l’année dernière, les Happy Hacking Days réunissent développeurs et créatifs autour d’un « hackathon du bonheur ». Revenue des Etats-Unis au mois de juin 2014 après un voyage dans le cadre de French Touch Conférence, Frédérique Grigolato, fondatrice de Clic and Walk, une application qui permet de collecter des données marketing directement auprès des consommateurs, a l’idée d’organiser un hackathon un peu différent, sur le thème du bonheur.Trois mois plus tard la première édition sortait de terre avec une centaine de participants.

Aujourd’hui ce sont 300 personnes venues de toute la France mais aussi de Belgique et d’Angleterre qui s’apprête à passer deux nuits blanches à phosphorer et à coder sur le thème « Fun and the city » à la Plaine Images de Tourcoing. Une initiative soutenue par la métropole lilloise, la mairie de Roubaix mais aussi par de nombreux partenaires comme Ikea, Orange, Decathlon etc.  A la clé pour les équipes gagnantes, des lots hors du commun comme des Vespa, ou des statuettes imprimées en 3D.

Une journée de pitch en amont du hackathon

A chaque nouvelle édition, sa nouvelle offre. Le deuxième hackathon a vu naître une demi-journée de cours de code pour enfants, cette troisième édition est l’occasion d’inaugurer le « speed jobbing » qui réunit des grands groupes avec des « blessures business » auxquelles tenteront de répondre des startups triées sur le volet. « Nous avons demandé aux grands groupes de nous informer de leurs besoins, explique Frédérique Grigolato.  Nous sommes ensuite allés démarcher les startups pour savoir lesquelles pouvaient répondre à ces problèmes. Aujourd’hui ce sont 35 startups de Lille, Paris, Rennes, Nantes, Marseille etc. qui vont participer au Pitch day et rencontrer des potentiels futurs clients comme la BNP, Veolia, Total etc.»

Cet événement, estampillé FrenchTech, est une telle réussite que la Cci de la Côté d’Opale a demandé à ce qu’un Happy Hacking Days soit organisé au Touquet. Résultat : l’événement y sera dupliqué du 13 au 15 novembre, mais sur le thème du tourisme cette fois.