Maddyness

Comment le Crédit Mutuel Arkea se réinvente constamment avec l’écosystème des startups

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Comment le Crédit Mutuel Arkea se réinvente constamment avec l’écosystème des startups

Pepper Pepper Pepper
300 - trending  |  
Comments
Par Vincent Puren - 04 novembre 2015 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Sur un marché en pleine transition numérique, celui de la banque, le Crédit Mutuel Arkea est une référence, avec une démarche d’Open Innovation mature et ayant bâti une relation de confiance avec les startups. Explications avec Ronan le Moal, CEO du Crédit Mutuel Arkea.


Le basculement dans une économie massivement numérique contraint nos entreprises à réinventer leurs métiers. C’est notamment le cas des banques qui vivent depuis quelques années leur révolution numérique avec l’arrivée de startups dites « FinTech ».

Parfois considérées à tort comme une menace, les startups peuvent aujourd’hui fournir une brique technologique pour enrichir l’offre de produits et de services bancaires. C’est le cas, par exemple, de Mangopay, la solution de paiement de Leetchi conçue pour les places de marché. Elles peuvent aussi apporter des innovations sur les usages et l’expérience des clients ainsi qu’un regard neuf sur les modèles économiques actuels et les méthodes de travail.

Collaborer avec des startups impulse donc une dynamique positive qui est sensible à tous les échelons. Leur valeur ajoutée relève autant de la technologie que de l’état d’esprit. Le partage d’expériences et de savoir-faire avec ces startups crée une émulation. Elles constituent un formidable levier d’accélération et de complémentarité.

[quote]« Une startup, c’est un bol d’air frais d’innovation et d’agilité à l’intérieur de notre groupe. Tant pour faire émerger les services bancaires de demain que pour revoir nos modes d’organisation, la conduite de projets… En retour, nous leur apportons notre expertise bancaire et des ressources pour poursuivre leur développement », explique Ronan Le Moal, CEO du Crédit Mutuel Arkéa.[/quote]

L’innovation ouverte sinon rien

L’innovation, au sens le plus large, appartient au patrimoine génétique de Crédit Mutuel Arkéa. La société dispose d’une très forte culture technologique qui irrigue l’ensemble de ses équipes, dans ses réseaux de banques de détail, comme dans ses filiales spécialisées. C’est un axe de différenciation fort dans un marché de la bancassurance souvent banalisé.

[quote]« Cette tradition du « temps d’avance » nous a permis d’être pionniers dans la banque multicanale il y a plus de 30 ans. Elle nous permet encore aujourd’hui de développer de nouvelles interactions avec nos clients », assure Ronan Le Moal[/quote]

Ronan Le Moal, CEO du Crédit Mutuel Arkea

Ronan Le Moal, CEO du Crédit Mutuel Arkea

Ce savoir-faire est, bien entendu, le fruit du travail de laboratoires internes, mais aussi de méthodes d’innovation ouverte. Dans un environnement bancaire, concurrentiel et en constante transformation, l’innovation ouverte devient effectivement indispensable pour identifier les nouvelles tendances qui bouleverseront demain les usages et les modes de relation avec la clientèle. L’open innovation démultiplie le champ de réflexions et accélère le « time to market » pour des acteurs comme le Crédit Mutuel Arkea.

Se construire un écosystème solide pour innover

Le point de départ, c’est la curiosité ! C’est le préalable indispensable. La bonne idée peut, en effet, surgir de partout. Il faut donc donner la chance à la rencontre ; il faut prendre du temps pour écouter les entrepreneurs exposer leurs projets. Ils permettent de se défaire de réflexes et d’enlever ses œillères. Le partenariat noué par le CMA avec l’association France Digital, lavec laquelle il organise notamment des ateliers de travail dans toute la France, favorise ce type d’échanges instructifs et constructifs.

Le fonds ISAI dans lequel l’entreprise bancaire détient une participation, constitue également un bon observatoire du « changement » en vue de détecter les futures disruptions.

[quote]« Notre stratégie d’innovation ouverte se nourrit également de nos partenariats avec des grandes écoles (informatique, ingénierie, design), avec des fondations universitaires (Rennes et Bordeaux) ou avec des cantines numériques, des tiers-lieux qui enrichissent les perspectives de collaboration pluridisciplinaire et sont autant de gisements potentiels de bonnes idées », affirme Ronan Le Moal[/quote]

Le Crédit Mutuel Arkéa a, par ailleurs, tissé des liens très forts avec l’écosystème des FinTech avec lesquelles il développe diverses formes de coopération, qu’elle soit technologique et (ou) capitalistique. Dans ce domaine aussi, le groupe fait figure de précurseur. A titre d’illustration, il est actionnaire de Prêt d’Union, le leader des financements entre particuliers, également de Linxo, le service de gestion des finances personnelles. Il accompagne Natural Security avec laquelle il mène des tests de paiement biométrique.

Le Crédit Mutuel Arkea a également récemment participé au premier tour de table opéré par Yomoni qui a lancé un service innovant de conseil et d’allocation d’actifs dans le domaine de la gestion de patrimoine. Enfin, la société vient d’acquérir 86 % du capital de Leetchi, dont les solutions de paiement sont complémentaires aux siennes.

[quote]« Nos investissements dans les startups de la finance nous permettent de rester au fait des nouveaux usages de consommation et des technologies d’avenir », dévoile Ronan Le Moal.[/quote]

Et demain ? L’entreprise dirigée basée en Bretagne souhaite rester en éveil, en mouvement. C’est une obligation au regard des rapides évolutions que connaît son secteur. Le dirigeant assure qu’il continuera donc les partenariats, les investissements avec, pourquoi pas des acquisitions ciblées. Le Crédit Mutuel Arkea réfléchit, parallèlement, à la création d’un nouveau fonds d’investissements dédié aux FinTech. A suivre.

[quote]Pour approfondir :

#OpenInno : Pourquoi Oney Banque Accord (Auchan) sollicite les internautes pour valider ses idées

#OpenInno : Les startups, nouveau carburant du constructeur automobile Renault

[/quote]

Par

Vincent Puren

04 novembre 2015 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment

50 startups dans lesquelles vous aurez envie de travailler en 2021

Business
Par Geraldine Russell - 09H00mercredi 18 novembre 2020
Next

Station F a choisi ses startups les plus prometteuses pour 2021

Business
Par Arthur Le Denn - 18H00mercredi 18 novembre 2020
Next

À La Courneuve, un incubateur veut faire passer le périph' aux VC

Business
Par Arthur Le Denn - 17H15mercredi 02 décembre 2020
Next

Miser sur l’investissement corporate : les clés pour bien réussir

Finance
Par Maddyness, avec EDF - 07H00mardi 01 décembre 2020
Next

Quand EDF rencontre PowerUp : le binôme qui fait mouche

Finance
Par Maddyness, avec EDF - 07H00mardi 01 décembre 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge