Maddyness

Transpolis, la ville laboratoire dédiée à la mobilité urbaine, devrait voir le jour en 2018

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Transpolis, la ville laboratoire dédiée à la mobilité urbaine, devrait voir le jour en 2018

Pepper Pepper Pepper
105 - trending  |  
Comments
Par Vincent Raimbault - 16 novembre 2015 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Créé par 7 actionnaires en 2011, Transpolis est le premier laboratoire grandeur nature dédiée à la mobilité urbaine.


[quote]À relire : #Mobilité : 4 startups qui font leur révolution verte dans le secteur des transports[/quote]

Créée en 2011 pour développer l’unique ville laboratoire en Europe dédiée à la mobilité urbaine par 7 actionnaires  (Renault Trucks, Colas, Aixam, Polaris, Adetel Group, Eve System, Vibratec et  IFSTTAR), Transpolis SAS est aujourd’hui en marche pour devenir la première ville laboratoire à la fois communicante, interactive et multidisciplinaire. La ville du futur se construit maintenant.

La ville, grand enjeu du XXIe siècle

[quote] »Les industriels qui innovent doivent pourvoir disposer à la fois d’un écosystème d’open innovation adapté et d’un lieu d’expérimentation qui soit un open lab urbain à échelle humaine », explique Stéphane Barbier, CBDO chez Transpolis.[/quote]

La question de la mobilité urbaine renvoie à des enjeux divers : congestion, pollution, raréfaction des ressources, vieillissement de la population, nomadisme etc. Autant de challenges qui sont la raison d’être de Transpolis. Les villes vont concentrer 70% de la population mondiale en 2050 et les temps de parcours des citadins devraient avoir doublé d’ici-là…

Par ailleurs, on sait que les infrastructures de transport n’ont pas évolué suffisamment vite face à l’explosion des besoins en matière de transport de personnes et de marchandises. Et avec la transformation de nos sociétés, qu’elle soit environnementale ou sociétale, les collectivités vont devoir répondre à de nouveaux enjeux d’aménagement et d’organisation. Ainsi, Transpolis souhaite tisser le lien d’une stratégie commune entre les industriels, les collectivités, les chercheurs et les usagers dans un grand laboratoire urbain.

Transpolis1

Une approche systémique et transversale

[quote] »La ville est un lieu où la mobilité doit être abordée de façon systémique et surtout transversale, de façon à impliquer non seulement les acteurs industriels mais aussi les scientifiques, les élus et les usagers », déclare Stéphane Barbier.[/quote]

Annoncée pour 2018, Transpolis vient récemment de franchir plusieurs étapes décisives dans son développement : nouveaux investisseurs, nouvelle feuille de route technologique, premières innovations concrètes… Plusieurs projets phares ont retenu notre attention : le véhicule autonome connecté notamment, mais aussi la gestion dynamique des parkings ou encore le tracking de marchandises en ville (entre autres). Dans la perspective de répondre aux nouveaux usages des citoyens, Transpolis prévoit d’organiser une ou deux fois par an des rendez-vous avec les collectivités afin que celles-ci puissent exprimer leurs besoins en matière de mobilité urbaine et se nourrissent des solutions développées par les industriels. L’effort doit être global, et puisque la ville appartient à tous, il devra même être démocratique.

En 2013, Transpolis a reçu le soutien de l’Etat, de la Région Rhône-Alpes, du département de l’Ain, de la métropole de Lyon et de la Communauté de Communes de la Plaine de l’Ain. Grâce à cette mutualisation privé-public, la plateforme Transpolis dispose de plus de 20 millions d’euros pour démarrer ses opérations. À ce jour, Transpolis compte 15 collaborateurs, réalise 1,3 millions d’euros de C.A. et s’apprête à réaménager un site de 30 hectares en région lyonnaise pour y créer un premier « prototype » d’environnement urbain grandeur nature et commencer les expérimentations concrètes.

Crédit photo : Shutterstock

 

Par

Vincent Raimbault

16 novembre 2015 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

Shine dévoile sa grille de salaires

Business
Par Mathilde Callède - 08H02jeudi 05 septembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge