Maddyness

Carizy, la place de marché automobile entre particuliers 100% numérique

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Carizy, la place de marché automobile entre particuliers 100% numérique

Pepper Pepper Pepper
90 - trending  |  
Comments
Par Audrey Serra - 01 décembre 2015 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Carizy offre tous les services d’un professionnel en concession automobile, en divisant par trois les commissions habituellement requises grâce à un service 100% digital. Rencontre avec Matthias Hioco, CEO de Carizy.


Quel est votre constat de départ ?

Nous sommes partis d’un constat simple suite à plusieurs expériences concrètes et une étude de marché : lorsque vous voulez vendre ou acheter une voiture d’occasion, d’un côté vous avez « le clé en main » avec les concessionnaires qui prélèvent une commission très importante et de l’autre, les petites annonces, cette « jungle » où les consommateurs doivent se frayer leur chemin tout seuls au prix de la sécurité et de la sérénité.

Il manquait une brique à ce marché pourtant mature, l’un des seuls qui n’ait pas encore connu de révolution digitale, à l’instar de celui de la location saisonnière, du voyage ou encore de la mode. Il manquait un service qui permette de clarifier, assainir et faciliter les transactions entre vendeurs et acheteurs de voitures d’occasion.

Quelle est votre solution ?

Véritable tiers de confiance, nous offrons avec Carizy tous les services d’un professionnel, en divisant par trois les commissions habituellement requises par les concessionnaires, grâce à un service 100% digital. Nous nous chargeons de tout le processus de vente, de l’expertise ainsi que de la sécurisation du paiement, jusqu’à la livraison et supprimons tous les intermédiaires coûteux afin de proposer les meilleurs prix à nos clients. Un concept totalement gagnant-gagnant pour satisfaire à la fois les acheteurs et les vendeurs. Afin d’apporter toutes les garanties de qualité et de sécurité, nous nous sommes rapprochés de l’Alliance Nationale des Experts en Automobile (ANEA) pour l’expertise technique des véhicules.

carizy

Qui sont les fondateurs ?

Le concept est né lorsque j’ai connu de grosses difficultés dans la vente de mon véhicule personnel. J’ai donc décidé de lancer Carizy et je me suis ainsi entouré de trois associés expérimentés et aux profils complémentaires : Nicolas Robion, (nous sommes tous les deux diplômés de l’EM Lyon) qui se charge des parties financières & juridiques, Fabien Gagnot, diplômé de l’ESC Bordeaux, pilote le côté digital et la communication et Vincent, ingénieur diplômé de l’EPITA, qui assure tout le côté technique de Carizy.

Quel est votre business model ?

Le business model est entièrement basé sur du C2B2C. Nous ne sommes jamais propriétaire des véhicules, la transaction s’effectuant entre particuliers. Nous prélevons une commission sur la transaction (située entre 5% et 6% du prix de vente selon les modèles et le marché) qui est réglée au moment de la vente seulement. Aucun frais n’est à engager côté vendeur ou acheteur avant cela.

Pouvez-vous nous raconter votre plus belle anecdote de startuper ?

Avoir réalisé la première vente de voiture d’occasion entre particuliers 100% en ligne en France ! À la livraison du véhicule, nous avons eu quand même un peu de mal à réaliser que l’on avait réussi notre pari.

Quelle a été votre plus grosse galère ?

Une vendeuse qui a changé d’avis au dernier moment et ne voulait plus vendre la voiture au prix qui était convenu alors que l’acheteur l’avait commandé ! Il a fallu argumenter et faire un geste commercial pour rattraper le coup…

Recherchez-vous actuellement des fonds ?

Oui, nous sommes actuellement à la recherche de 500 000 euros pour une première phase d’accélération.

Une actualité particulière à mettre en avant ?

Le déploiement national de Carizy se fera d’ici janvier 2016, et nous serons présents au prochain Salon de l’Auto à Paris.

Par

Audrey Serra

01 décembre 2015 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment

Haroun : "On est en train de devenir des abrutis finis"

Technologies
Par Anais Richardin - 14H00mardi 16 juillet 2019
Next

Comment j’ai planté ma startup

Entrepreneurs
Par Celine Deluzarche - 08H00mercredi 17 juillet 2019
Next

Entrepreneur·e·s, comment mieux gérer votre temps ?

Entrepreneurs
Par Mickaël Cabrol et Hubert Reynier - 09H00mercredi 10 juillet 2019
Next

Attribuer des BSPCE aux membres du board, c’est (désormais) possible !

Finance
Par Thomas Buffin et Tanguy Dubly - 11H00jeudi 11 juillet 2019
Next

Les 9 conseils les plus utiles que l'on m'a donnés

Entrepreneurs
Par Mathilde Collin - 10H00mardi 16 juillet 2019
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge