Maddyness

Pourquoi la startup MonsieurGourmand a choisi d’abandonner l’outil Prestashop ?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Pourquoi la startup MonsieurGourmand a choisi d’abandonner l’outil Prestashop ?

Pepper Pepper Pepper
111 - trending  |  
Comments
Par Etienne Portais - 08 décembre 2015 / 00H00 - mis à jour le 11 mars 2018

Sélectionné en octobre 2013 par l’accélérateur BoostInLyon, MonsieurGourmand s’est fait une petite place sur le secteur des traiteurs en ligne. Initialement plateforme e-commerce sous Prestashop, Nathan Hallouin a fait le choix d’une solution dédiée de prise de devis en ligne pour se rapprocher au maximum de ses clients.


« Le format Prestashop nous contraignait sur les montants des opérations que nous enregistrions. En effet, plus le nombre de participants est grand, plus les clients ont besoin d’être conseillés dans le choix du menu et des quantités. Ils ont souvent besoin de temps pour réfléchir et on a besoin de leur parler. Ce n’est pas si simple de faire en sorte que les gens payent directement en ligne sans avoir une once de conseil personnalisé« , constate Nathan Hallouin, fondateur de MonsieurGourmand.com.

C’est donc Rémi, nouvel associé technique, qui va se charger d’enterrer l’ancien site, et de lancer une nouvelle version développée sur Bootstrap, où toutes les demandes entrantes seront désormais intégrées à PipeDrive. Ce CRM a alors une double-fonction: le suivi commercial et la répartition des prospects entre les commerciaux de l’équipe. « On avait besoin de quelque chose de plus simple et de léger. Avec Prestashop, l’idée était de faire payer nos clients en ligne, sans pouvoir les avoir réellement au téléphone. Avec notre nouvelle version, nous générons du lead, que nous transformons plus facilement via une relation client privilégiée« .

Do Things That Don’t Scale

C’est au cours d’un workshop à l’air frais des Alpes, que l’équipe a fait part de ce constat. Discuter avec tous les prospects et clients, affiner le besoin et qualifier les demandes entrantes étaient la clé du business. Aujourd’hui, avec trois commerciaux, les problèmes de confiance sautent une fois le téléphone décroché. « Avec 5 à 6 demandes de devis par jour (pour des événements de 10 à 1000 personnes), on transforme mieux et nous avons retrouvé l’essence même de notre métier : l’accompagnement« , rappelle Nathan Hallouin.

Une autre piste de commercialisation a récemment été abordée par les équipes de MonsieurGourmand : assurer la restauration à l’occasion d’opérations itinérantes. Dans le cas de l’entreprise Kinedo, alors en plein roadshow dans toute la France à la rencontre de 3000 clients, 56 buffets devaient avoir lieu dans 56 villes-étapes. Le Buffet Volant, autre marque lancée par Nathan Hallouin, a alors répondu à ce besoin, et devrait signer de nouvelles opérations similaires avec d’autres enseignes prospectées lors du salon Batimat à Villepinte début novembre.

Après deux ans, le premier exercice sera clôturé en décembre avec un objectif de 200 000 euros fin 2015. Les choses s’accélèrent pour cette jeune pousse lyonnaise, qui compte actuellement une équipe de quatre personnes, et qui vise un million d’euros de CA en 2016. A suivre !

Par

Etienne Portais

08 décembre 2015 / 00H00
mis à jour le 11 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge