Maddyness

Cyril Zimmermann, « notre marque de fabrique, c’est notre capacité à rebondir »

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Cyril Zimmermann, « notre marque de fabrique, c’est notre capacité à rebondir »

Pepper Pepper Pepper
48 - trending  |  
Comments
Par Iris Maignan - 25 mars 2016 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Ce qui ressort avant tout lorsqu’on rencontre Cyril Zimmermann, c’est la douceur du personnage, son humanité, mais aussi son autorité naturelle, celle d’un patron qui depuis 20 ans, est à la tête d’une entreprise cotée en bourse. Rencontré mi-mars à la Gaîté Lyrique, il a raconté à Maddyness son parcours, ses réussites comme ses échecs, et surtout ses ambitions pour 2016.

De l’ENA au groupe média international

C’est après deux échecs au concours d’entrée de l’ENA que Cyril Zimmermann se lance dans le monde entrepreneurial. Il est alors âgé de 24 ans, et s’associe avec son ami Bruno Laforestri pour lancer la régie publicitaire Hi-Media.

Partis sur de la vente de publicité sur CD-Roms, les deux étudiants de Science Po se rendent rapidement compte que le projet n’est pas viable, et se tournent quelques mois plus tard vers la vente d’espaces publicitaires sur Internet. La startup connait alors une hyper croissance pendant trois ans, jusqu’à une entrée en bourse réussie, en juin 2000.

Mais l’éclatement de la bulle internet va changer la donne. Hi-Media perd quasiment tout : chiffre d’affaires en chute, réduction des effectifs de moitié, annulation de contrats dans certains pays, Cyril Zimmermann met tout en oeuvre pour sauver sa société. Attiré depuis longtemps par le milieu de la presse, il donne alors un nouveau souffle à Hi-Media en le repositionnant comme un groupe media Online.

15 ans plus tard, le groupe a connu des hauts et des bas. Après avoir annoncé l’arrêt de certaines activités non rentables pendant l’été pour se concentrer sur celles qui recèlent un potentiel de croissance, Hi-Media affichait une perte nette de 40,3 millions d’euros en 2015.

Par

Iris Maignan

25 mars 2016 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge