Portfolio#MaddyPitch
19 avril 2016

Meero, la startup qui veut photographier vos biens immobiliers à moindre prix

Fondée en 2014, Meero est une plateforme de mise en relation entre professionnels de la photographie et particuliers. Le but ? Réaliser un reportage photo des biens immobiliers afin de les vendre ou les louer rapidement. Guillaume Lestrade, fondateur de la startup, a répondu aux questions de la rédaction.

Quel est votre constat de départ ?

Plus besoin de prouver l’importance de la photo : ceci est d’autant plus vrai lorsqu’il est question de bien immobilier. Le géant Airbnb a par ailleurs constaté que les biens immobiliers avec des photographies de qualité étaient loués sept fois plus et beaucoup plus rapidement que ceux avec des photographies de qualité moyenne. Meero s’inscrit parfaitement dans ce contexte !

Quelle est votre solution ?

Meero propose une solution innovante, tant pour les professionnels (architectes, bureaux, restaurants, agences immobilières, boutiques, etc.) que les particuliers qui souhaitent avoir des photographies de qualité pour valoriser un bien immobilier.

La startup met à disposition, via une plateforme 100% automatisée, des photographes professionnels formés par Meero, avec notamment une offre unique sur le marché : 75 euros hors taxes pour 12 photos, peu importe la taille du bien. Des photos de qualité faites par des professionnels et ce dans des délais records, en général pour le lendemain.

Les photographes de Meero sont des professionnels recrutés selon plusieurs critères : statut, matériel, book et disponibilités. Ils sont ensuite formés aux techniques de la startup. La force de Meero ? Les photographies sont développées et retouchées en interne, afin de garantir la meilleure qualité possible, peu importe le photographe missionné.

Pour un résultat de qualité et efficace, la startup a développé son propre logiciel de retouche. Une fois celles-ci effectuées, la livraison des photographies se fait ensuite en moins de 48 heures après le shooting.

Quel est votre business model ?

L’offre principale, qui représente 90 % du chiffre d’affaires de Meero, vaut 75 euros HT et donne droit à 12 photographies. La startup a également deux autres offres : une à 115 euros HT pour 22 photos, et la troisième à 145 euros HT pour 32 photos. Meero prend ensuite une commission sur les commandes.

Recherchez-vous actuellement des fonds ?

Nous enregistrons depuis le lancement une forte croissance et pour accélérer toujours plus notre développement, nous envisageons prochainement de levers des fonds. Un moyen pour nous de préparer notre internationalisation. Nous devrions boucler notre levée de fonds au cours du premier semestre de 2016.

Une actualité particulière à mettre en avant ?

Nous communiquons désormais sur notre lancement et devrions prochainement annoncer l’ouverture du service à 90 nouvelles villes. Autrement dit, d’ici le 1er semestre 2016, notre service sera disponible sur la quasi totalité du territoire français ! Première étape avant de basculer vers l’international.