Maddyness

Olarent simplifie la relation entre propriétaires et locataires

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Olarent simplifie la relation entre propriétaires et locataires

Pepper Pepper Pepper
48 - trending  |  
Comments
Par Iris Maignan - 22 avril 2016 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Lancée il y a seulement quelques semaines, Olarent est une plateforme de paiement de loyers et de gestion des relations entre propriétaires et locataires de logements.  

Basé à Neuilly sur Seine, Olarent fait partie de ces startups qui veulent donner un coup de pied dans la fourmilière de l’immobilier. Le marché, encore tenu en majorité par un bon nombre d’agences aussi imposantes que vieillissantes, entame doucement sa transformation vers le numérique, et la startup compte bien y apporter sa pierre.

«  Le marché immobilier de la location longue durée n’a pas connu de rupture majeure depuis des décennies. Les propriétaires sont constamment en recherche de plus de garanties face à des risques de défaut de paiement croissants « 

Maxime Sumberac, cofondateur et CEO d’Olarent

Olarent permet ainsi aux futurs locataires de facilement constituer un dossier en ligne, et d’y ajouter des nombreux compléments d’informations telles qu’un profil LinkedIn, des feuilles de paye, ou encore des références d’anciens propriétaires qu’ils peuvent solliciter directement sur la plateforme.

Coté propriétaires, toutes les candidatures sont rassemblées sur l’application, les profils vérifiés et les commentaires d’anciens propriétaires vont permettre de choisir un locataire autrement que sur un critère financier. Propriétaires et locataires mis en relation, le paiement du loyer est ensuite effectué depuis l’application à date fixe par une carte bleue ou un virement. Chaque paiement est suivi d’un commentaire et d’une note réciproque du locataire et propriétaire.

«  Dévoilées à la fin de la relation contractuelle, elles vont permettre de sécuriser les transactions et de pacifier la relation par un contrôle social simple qui pousse les deux parties à donner le meilleur d’elles-mêmes « 

Maxime Sumberac

Lancée il y a quelques semaines, la startup se rémunère sur un pourcentage de la transaction plafonné à 2%, peu importe les différents moyens de paiements. Elle prévoit, d’ici peu, de lancer rapidement des services complémentaires tel que les quittances de loyers et devrait communiquer très prochainement sur une première levée de fonds.

olarent 2

Par

Iris Maignan

22 avril 2016 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge