Maddyness

Quattrocento, le startup studio des chercheurs, lève 5,2 millions d’euros

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Quattrocento, le startup studio des chercheurs, lève 5,2 millions d’euros

Pepper Pepper Pepper
21 - trending  |  
Comments
Par Anais Richardin - 13 juillet 2016 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

Pour transformer plus d’inventions issues des laboratoires de recherche en produits commercialisés sur le marché, Quattrocento opère comme un startup studio spécialiste des projets en sciences du vivant. La société identifie et évalue les projets d’innovation technologique, puis les finance et les manage pour en accélérer le développement.

La France a de nombreux atouts parmi lesquels la qualité de ses chercheurs. Sauf que chercheur ne rime pas nécessairement avec entrepreneur et que de nombreuses innovations restent ainsi dans les tiroirs. Pour donner une chance aux travaux des chercheurs d’irriguer l’industrie française, Quattrocento, qui se présente comme un « industriel de l’amorçage à fonds privés », crée des entreprises pour chacune des découvertes académiques qu’il soutient.

Avec un focus sur le secteur des équipements et appareillages pour les sciences du vivant, Quattrocento identifie les projets innovants, crée des sociétés filiales, dont une partie du capital social est détenu par les chercheurs à l’origine de la découverte scientifique qui est transformée en produit commercialisé et accompagne leur croissance. Quattrocento constitue ainsi avec l’équipe de chercheurs académiques une « équipe projet » complète qui comprend des fonctions marketing, gestion etc. Quattrocento finance également la gestion opérationnelle de ses filiales durant la phase d’amorçage, de l’idée à la conception du prototype puis pilote son déploiement jusqu’à la commercialisation du produit. Quatre filiales ont ainsi été créées depuis la naissance de Quattrocento en 2010 : Elice, Alvéole, Thamis et Azalée. Une cinquième verra prochainement le jour.

Une levée de 5,2 millions d’euros pour accélérer son développement

Afin d’accélérer son développement et de transformer encore plus d’inventions issues des laboratoires de recherche français, Quattrocento vient de boucler une levée de fonds de 5,2 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques, d’investisseurs privés et du Fonds French Tech Accélération qui apporte 2,5 millions d’euros. Géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, le fonds French Tech Accélération, doté de 200 millions d’euros sur 5 ans réalise avec Quattrocento son cinquième investissement.

 » Cette levée de fonds, qui porte le montant investi dans Quattrocento depuis sa création à 7,5 millions d’euros, a mobilisé une vingtaine d’investisseurs, et va nous permettre de créer deux entreprises par an  » 

Bertrand Fourquet, président de Quattrocento

Par

Anais Richardin

13 juillet 2016 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Nos Articles les plus lus

Pourquoi PoP quitte Station F

Business
Par Maddyness - 18H20mercredi 14 mars 2018
Next

10 (très) mauvaises habitudes qui pompent votre énergie

Entrepreneurs
Par Iris Maignan - 00H00samedi 24 février 2018
Next

Mathilde Lacombe : "Pourquoi je quitte Birchbox"

Entrepreneurs
Par Anais Richardin - 16H24mardi 17 avril 2018
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Revenir à la une
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge