Décryptage#Nantes
25 août 2016

Automatiser la génération de leads en BtoB, un pari relevé par la startup Sparklane

Lancée en 2009 à Nantes, la startup Sparklane annonce de nouvelles ambitions pour son développement. En effet, implantée sur le marché du « BtoB Predictive Lead Scoring », la jeune pousse revendique 70% de croissance par an depuis sa création, avec une présence à la fois en France et au Royaume-Uni.

Pour définir son activité, Frédéric Pichard, CEO de Sparklane, répond très simplement. « Notre métier ? Nous vendons à nos clients les coordonnées de leurs futurs clients ». Pour générer ces informations, la solution Sparklane collecte et analyse sur le web tous les signaux d’achats émis par les sociétés comme par exemple les sociétés qui recrutent, qui s’équipent ou qui investissent. Actuellement, plus de 2 millions de sociétés sont suivies, ce qui permet de générer automatiquement plusieurs dizaine milliers de leads tous les mois.

La solution est actuellement utilisée par plus de 300 grands comptes dont Bouygues Telecom, Oracle ou SAP.

Sparklane Bureaux

Un avantage pertinent à l’heure où l’automatisation des processes de vente en BtoB devient un enjeu primordial pour les sociétés qui souhaitent répliquer la performance de la vente en ligne du BtoC. C’est donc surtout au niveau commercial que Sparklane prend tout son sens, puisque l’outil permet de générer automatiquement de nouveaux leads incluant les coordonnées détaillées des prospects. La vente de contacts est par ailleurs la première activité de la jeune société, qui a dès 2009, développé une plateforme collaborative d’échange de cartes de visites sous le nom de ZeBaz. En introduisant le Big Data à leur activité, Sparklane était née, notamment avec le soutien financier de Siparex et BPI qui ont investi 4 millions d’euros entre 2011 et 2014.

Place au « Predictive Lead Scoring »

En connectant Sparklane à leur CRM, les utilisateurs peuvent également bénéficier de la puissance du moteur prédictif directement dans leur CRM. « Nos résultats affichent 0 déchet, et sont directement envoyés dans le tunnel commercial du CRM de nos clients » précise Frédéric Pichard. La probabilité pour qu’un même lead soit envoyé au même moment à deux sociétés concurrentes existe, mais elle dépend fortement du moteur de datascience qui s’appuie sur les données du client.

Sparklane - Leads

Avec un effectif de 80 collaborateurs et 7 millions d’euros de revenus prévus en 2016, la jeune pousse fait jeu égal avec ses voisins nantais Lengow et iAdvize également positionnés sur le marché des entreprises. « Nantes est une localisation parfaite pour se lancer. Elle ouvre notamment un bassin d’emploi intéressant pour les profils techniques. C’est pourquoi, nous y avons installé notre R&D ». Prochaines étapes ? Boucler une levée de fonds d’environ 5 millions d’euros d’ici la fin de l’année 2016 pour accompagner le développement international. Au programme : le Royaume-Uni (où 5 collaborateurs sont déjà présents), l’Allemagne et les Etats-Unis.