Maddyness

Pourquoi nos valeurs sont aussi importantes que notre business plan

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Pourquoi nos valeurs sont aussi importantes que notre business plan

Pepper Pepper Pepper
126 - trending  |  
Comments
Par Stephen Leguillon, CEO de La Belle Assiette - 27 septembre 2016 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Partez à la rencontre de l’ADN de La Belle Assiette, de ce qui la fait vivre : sa culture. Somme de 6 valeurs, notre culture d’entreprise a récemment pu être harmonisée grâce à un effort important de notre équipe, que je vous raconte ici. Le chemin que nous avons emprunté est fortement inspiré des méthodes de Zappos, mais j’estime que se les approprier est essentiel. Cet article n’est ni un guide exhaustif, ni une vérité générale. Plutôt, je l’espère, une belle source d’inspiration et un récit transparent sur ce processus créatif et nécessaire.

Retrouvez le post Medium dans son habitat naturel

Il y a quelques semaines, je vous racontais l’aventure entrepreneuriale de La Belle Assiette à travers son histoire et l’évolution de sa vision. Comment, en partant d’un bureau de 15m2 et de 3 traiteurs partenaires, nous étions aujourd’hui parvenus à être les mieux placés pour, demain révolutionner l’industrie du traiteur.

Ce travail accompli, c’est avant tout celui d’une équipe et de sa culture. Une culture concrétisée par une façon de produire, de créer et de se comporter, par des passions communes, par des habitudes partagées et fortes…

En tant que fondateur, il est intéressant, mais aussi parfois compliqué, de voir évoluer cette culture au fur et à mesure que l’équipe grandit, que des fonds sont levés, que les bureaux changent… Et on comprend vite que cette évolution n’est pas négociable. N’espérez pas faire vivre une équipe de 5 personnes de la même façon qu’une équipe de 25. Ou de 500.

Une inspiration

Au cours de l’année 2015, notre équipe est passée de 7 à 20 collaborateurs, ce qui a impliqué beaucoup de changements, notamment au sein de notre culture d’entreprise. J’ai ainsi ressenti le besoin de cadrer cette évolution naturelle, de l’articuler autour d’un socle commun et immuable.

J’ai donc commencé par rouvrir un livre qui a guidé ma jeune carrière d’entrepreneur, Delivering Happiness de Tony Hsieh, l’incontournable CEO de Zappos.

la belle assiette

Une petite partie de notre bibliothèque, photo non-exhaustive. Que des lectures utiles ! 😉

Les 250 pages de ce bouquin représentent un parfait guide de l’entrepreneur et poussent à la réflexion sur bon nombre de préjugés à propos de la manière de diriger une entreprise. Tony Hsieh y explique comment et pourquoi faire de la culture d’entreprise, sa première priorité. Un choix fort qui lui a permis de créer ce que l’on appelle aujourd’hui communément une licorne – Zappos ayant été vendue pour 1,2Mds$ à Amazon en 2009.

Par un joli hasard, j’ai eu dans le même temps le plaisir d’avoir une discussion passionnante avec Frédéric Mazzella et Nicolas Brusson (investisseur chez La Belle Assiette) de BlaBlaCar. Leur utilisation exemplaire des valeurs joue un rôle majeur dans la gestion de leur hyper-croissance.

Il était donc également temps pour nous de se mettre au travail.

C’est de la somme de ces valeurs que se construit votre culture d’entreprise. Elles s’illustrent par le comportement de votre équipe, de vos partenaires et de vos investisseurs au quotidien. Ces valeurs doivent donc se concrétiser dans tout ce qui concerne votre entreprise. Elles garantissent ainsi la cohérence de votre marque face à vos clients et au public.

Mais définir les valeurs de son entreprise n’est pas chose aisée. C’est un risque, celui de vous tromper et d’emmener votre équipe sur un chemin qui n’est pas le sien. C’est du temps, une longue concertation qui doit porter des objectifs à long terme – alors que le court terme guide de toute évidence bon nombre de startups. Enfin, c’est un choix, celui de concrétiser un socle commun qui servira de guide et ne conviendra sans doute pas à tout le monde.

Hsieh est d’ailleurs parfaitement clair sur ce dernier point :

“ We believe that it’s really important to come up with core values that you can commit to. And by commit, we mean that you’re willing to hire and fire based on them. If you’re willing to do that, then you’re well on your way to building a company culture that is in line with the brand you want to build ”

 

Au cours du dernier trimestre 2015, j’étais donc prêt à dérouler cet effort. L’entreprise était mature, avec une équipe stable et un historique qui nous permettait de choisir qui nous souhaitions être.

Le long chemin vers les valeurs

En guise de première étape, nous nous sommes donc réunis avec Giorgio, mon cofondateur, afin de nous entendre sur les objectifs de la démarche et sur les étapes à dérouler.

Il nous a rapidement semblé évident de lancer le processus pendant notre premier “teambuilding”, organisé sur un weekend de la mi-octobre. En quasi-autarcie au fond de la campagne normande, ces deux jours s’annonçaient comme un gros temps fort de l’année pour l’équipe. Un moment propice pour identifier et discuter de notre identité.

valeurs la belle assiette 3

Au milieu du weekend, suite à une introduction formelle sur le sujet, toute l’équipe recevait cet email :

“ Hello ladies and gentlemen,

I hope you’re enjoying this weekend all together.

Once this will be over, I ask all of you to send me and Stephen (only) a list of 5 values you think people at La Belle Assiette have / should have / you appreciate a lot, giving a real practical real life example each. Feel free to identify the people who show particular behaviours you like and make you proud of being part of this group. They won’t be shared with others.

As we discussed today, values should be based on the behaviours and skills that are valued in fellow team members.

Values should meet the following:
– Is it distinguished?
– Are you obsessed with it?
– Will it outlive you?
– Can you actually “live” it everyday?
– Are you willing to sacrifice profit to protect it?

So please send me cc’ing Stephen by next Friday, October 23rd, a list like this :

1. Value name (title)
+ short description
+ real life example (ideally happened in the past within the team or an action done by a team member)

2. Another value name (title)
+ short description
+ real life example (ideally happened in the past within the team or an action done by a team member)

…and so on until 5 !

Thanks a lot for your contributions.

Giorgio ”

À la fin de la semaine suivante, toutes les réponses étaient regroupées. S’en est suivi un long mois de réflexion et de choix pour Giorgio et moi. L’idée est alors de proposer une pré-liste d’une dizaine de valeurs, pour les soumettre aux votes et n’en garder que cinq à six.

C’est à cette étape qu’il appartient aux fondateurs de faire un choix. En effet, la voie démocratique, bien qu’inspiration essentielle, ne peut-être unique. C’est également à Giorgio et moi d’identifier et de choisir les valeurs qui nous ressemblent le plus. Celles que nous souhaitons défendre au sein de l’entreprise et surtout celles qui sauront nous accompagner dans l’accomplissement de notre vision.

valeurs la belle assiette 2

Début décembre 2015, nous profitons donc d’un déjeuner pour présenter à l’ensemble de l’équipe les 11 valeurs pré-sélectionnées : Be part of the family, Start by doing, Optimise for efficiency, Push the extra mile for WOW, Take food seriously, Show your crazy side, Be frugal, Build trust, Help others grow, Show radical candor, Spread Infectious Enthusiasm.

Une présentation accompagnée de l’email suivant :

“ Dear all,

Find attached today’s presentation.
Please send Giorgio and I, without a reply to all:
– any feedback you have (all impressions, positive and negative)
– your top 2
– your bottom 2
– real life examples to illustrate the values you prefer!

Thanks,
Stephen ”

Les retours étaient globalement positifs, avec toutefois quelques choix discutés voire rejetés. Pour les valeurs restantes, il ne nous restait donc plus qu’à choisir celles qui nous tenaient le plus à cœur, et qui étaient fédératrices.

Début février, 5 mois après le début du processus, nous tenions ainsi notre liste finale. 6 valeurs, destinées à tout l’écosystème La Belle Assiette pour l’accomplissement d‘une vision :

Build trust
La confiance est la base de toutes les relations. Nous créons de la confiance avec un travail d’une qualité excellente et constante, c’est ainsi que d’autres se fient à nous. Cette confiance se construit également à travers une transparence sans faille, une communication ouverte et une intégrité totale. La confiance nous permet de prendre des décisions de manière indépendante, sans avoir à se justifier systématiquement.

Start by doing
Penser et faire sont des concepts différents. Nous pensons que “fait” est mieux que “parfait”. Le succès vient à ceux qui font plutôt qu’à ceux qui pensent. Nous faisons et nous terminons ce que nous commençons. Il est essentiel de rester agile, de pouvoir pivoter rapidement et de savoir abandonner ce qui ne marche pas.

Require excellence
L’excellence est un concept de performance, elle n’est pas la perfection. Nous travaillons dur et visons toujours une performance hors du commun. Et demandez-en autant à ceux qui vous entourent.
Nous ne nous contentons pas de faire ce qui nous est demandé, nous allons plus loin et créons de l’exceptionnel. Pour nos clients, pour nos partenaires, pour nos collègues, nous sommes prêts à faire ce pas en plus pour leur rendre la vie plus belle et facile.

Take food seriously
Nous connaissons la valeur de la nourriture et la respectons profondément. Nous en parlons à longueur de journée et ne sommes jamais fatigués de cela. C’est notre dénominateur commun. Nous croyons que la nourriture permet des expériences fantastiques, qu’elle construit des moments de partage et des émotions fortes. Nous ne sommes jamais élitistes face à la nourriture. Notre amour du bon kebab en est la preuve !

Spread infectious enthusiasm
Nous veillons à rester optimistes face aux épreuves et à communiquer nos victoires. Nous sommes dans une célébration commune et nous nous attendons à ce que chacun célèbre les victoires de l’autre, petites et grandes. Chacun doit rester une source de motivation pour tous.
Sur ce point, nous en attendons également beaucoup de la part de nos partenaires. Et auprès de nos clients, nous veillons à ce que chaque point de contact soit le motif d’un sourire, d’un rire, de satisfaction et même de bonheur.

Be a family
Nous sommes une famille, agissons comme tel et en sommes fiers. Nous faisons preuve de bienveillance et d’attention. Nous aidons les autres membres à grandir et sommes présents pour les aider quand cela est nécessaire. Telle une famille, nous remettons en cause certaines décisions des autres membres. Nous leur donnons notre avis de manière honnête et sans concession. Avec respect et implication, toujours.
Les chefs, traiteurs et marques qui collaborent avec nous, les investisseurs et nos clients sont également des membres de la famille.

Des valeurs à la culture

valeurs la belle assiette

La première étape après la définition de vos valeurs est simple. Placardez-les partout. Utilisez-les à tous les instants.

Et des fondateurs au stagiaire, la responsabilité de chacun est de veiller à l’application de celles-ci à tous les niveaux et sur toutes les activités.

Ce que je fais là, ça respecte nos valeurs ?

Pour s’assurer de cela, nous avons commencé par ajouter un “culture fit” lors de chaque recrutement. Chaque candidat en fin de parcours rencontre 4 membres de l’équipe pendant 30 minutes. On ne parle pas ou peu de compétences ici, mais surtout d’expériences (personnelles), d’envies (personnelles), et donc de valeurs. Si une seule hésitation apparaît lors de cette phase, le non est rapide et non négociable. Sur le long terme, une embauche qui ne colle pas complètement à vos valeurs aura nécessairement un impact négatif sur votre entreprise, si talentueux que soit le candidat face à vous.

Ensuite, nous avons mis en place les “LBA Awards” – un genre d’employé du mois, en mieux. L’idée est de récompenser tous les trois mois, 6 membres de l’équipe pour leur apport important à l’une des valeurs (chaque manager d’équipe désigne un managee). En figure d’exemple, j’ai par exemple salué le travail d’Astrid, notre Growth Manager, de cette façon…

“ Astrid should be rewarded because she illustrated the value “start by doing”. Astrid kick started the pitching to prospective B2B clients in France as soon as we started thinking about Catering Delivery. Despite not having a product to show or suppliers to execute events, Astrid launched a sales process and pushed the service to clients. She also constituted a small task-force-team by collaborating with Mathieu and by doing so, spread this attitude of Start By Doing. ”

Les 6 derniers élus ont été récompensés avec un cool apéro sur un petit bateau privatisé. ?

De cette façon, vous vous assurez de la valorisation des valeurs. Et de leur présence dans le quotidien de votre équipe.

Et maintenant…

Six mois après avoir terminé la définition de ces valeurs, bien sûr, il est encore un peu tôt pour en tirer toutes les conclusions. Cependant, j’ai pu observer une vraie approbation de l’équipe et la création d’un modèle qui convient à tous. Ces valeurs sont devenues un véritable patron (on parle d’arts plastiques là, pas de hiérarchie) pour toutes nos actions, nos décisions, nos comportements et nos objectifs. La Belle Assiette est prête à grandir, et à grandir de la bonne façon.

Au sein de notre équipe, les valeurs sont devenues un élément d’évaluation. L’importance de les respecter et de les nourrir est claire pour tous. Et chacun y veille.

De plus, pour un CEO qui voit grandir son équipe et perd donc nécessairement en visibilité sur les actions quotidiennes, ces 6 petites expressions sont la garantie d’un socle commun. J’ai confiance en la façon d’agir de chacun, et en une croissance parfaitement saine.

Ces valeurs trônent dorénavant, et littéralement, au dessus du bureau. Elles ne sont pas fondamentalement fixes et évolueront peut-être un jour. Mais elles nous ont enfin permis de définir notre culture.

Pour la première fois depuis le début de notre aventure, il me semble que notre identité est concrète et intelligible. Un atout qui, à coup sûr, saura nous accompagner dans notre vision : celle de devenir la plateforme en ligne de référence pour l’industrie du traiteur.

On en reparle dans un an ?

 Retrouvez le post original de Stephen Leguillon sur Medium.

Par

Stephen Leguillon, CEO de La Belle Assiette

27 septembre 2016 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment
Nos derniers articles

Entrepreneur·e·s, comment mieux gérer votre temps ?

Entrepreneurs
Par Mickaël Cabrol et Hubert Reynier - 21H00lundi 18 novembre 2019
Next

Que font les fonds : le portrait d'Experienced Capital

Finance
Par Iris Maignan - 17H00lundi 18 novembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge