Maddyness

Quartus, une communauté immobilière pour imaginer les quartiers de demain

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Quartus, une communauté immobilière pour imaginer les quartiers de demain

Pepper Pepper Pepper
450 - trending  |  
Comments
Par Caroline Martin - 05 décembre 2016 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

D’après une étude récente d’Opinion Way, 80% des Français estiment que leur logement n’est pas adapté à leur style de vie et ne sont pas réellement satisfaits de leur lieu de travail. C’est sur ce constat que s’est construit Quartus, « 1er ensemblier immobilier tourné vers les nouveaux usages », l’innovation et les startups. Contraction du mot « quartier » et de « us », la marque souhaite s’inscrire dans la durée comme l’acteur référent des espaces collectifs adaptés à l’Homme d’aujourd’hui et de demain. Rencontre avec son fondateur, Franck Dondainas, lors du Simi 2016

Dirigeant d’un groupe qui compte 210 collaborateurs, pèse 300 millions d’euros de chiffre d’affaires et regroupe plusieurs entreprises spécialistes dans leurs domaine – abcd, Quantum Développement, Ardissa, Holisaé  – Franck Dondainas se lance aujourd’hui dans une nouvelle aventure aux allures entrepreneuriales, le lancement de sa nouvelle marque : Quartus. En souhaitant casser les codes du secteur immobilier, Franck Dondainas invite l’ensemble du marché à se réinventer pour dessiner ensemble une nouvelle urbanité, avec en son coeur, les nouveaux usages et les nouvelles technologies.

«  Dans un 21ème siècle éminemment humain, qui s’est accompagné de l’émergence de nouvelles priorités, de nouvelles relations, de nouveaux usages, l’immobilier doit se mettre au service d’une nouvelle urbanité. Une urbanité à l’image de l’Homme d’aujourd’hui. Mobile et numérique. L’habitat d’aujourd’hui ne répond plus aux attentes  et aux besoins des usagers, aux nouveaux modes  de vie. Ces mutations font en effet éclater les notions de partage et de co-conception. L’immobilier de demain sera nécessairement désintermédié, digital et mixte « 

Franck Dondainas, fondateur de Quartus

La conviction de ce serial entrepreneur a été confirmée par une étude menée en partenariat avec Opinion Way sur les attentes des usagers en matière de logement. Près de 3 Français sur 4 ne sont pas réellement satisfaits du logement qu’ils occupent actuellement et 80% estiment que ce dernier n’est pas adapté à leur style de vie. Ils sont la même proportion à ne pas être réellement satisfaits de leur environnement de travail. 10% seulement considèrent leur bureau comme un lieu d’épanouissement. « Cela laisse une réelle place au développement de nouveaux modes d’habitat, qu’ils soient personnels ou professionnels », précise le fondateur de Quartus.

Un groupe qui sera tourné vers les usages et l’innovation

La ligne directrice de Quartus est claire : le groupe sera « tourné vers les usages et l’innovation ». Quartus fonctionnera comme un « hub » en réunissant, de manière intégrée, les principaux métiers de l’immobilier, des startups et des living-labsPlus concrètement, le groupe, via son Pôle Innovation,  souhaite resté connecté en permanence à l’écosystème des startups françaises et identifier les jeunes pousses à même de valoriser leurs réalisations et de les rendre toujours plus innovantes. « Notre réseau de startups s’étoffe de jours en jours, ce qui nous permet d’être plus créatifs et d’intégrer les idées les plus innovantes dans nos processus de réflexion », ajoute Benoit Paternot, responsable Innovation & Communauté de la nouvelle marque. À ce jour, le groupe a déjà initié plusieurs collaborations concrètes avec quelques startups françaises. On peut citer par exemple CityMeoMelting Om ou encore Geekopolis. 

 » En fonction des projets et de l’évaluation que nous en tirons, nous sommes aujourd’hui capables de leur apporter le premier tour de table de leur levée de fonds et de les accompagner ensuite sur le second. Nous leur apportons également le produit immobilier, préalable indispensable à la concrétisation de leurs projets « 

Franck Dondainas

Une démarche collaborative pour créer une communauté immobilière

Pour Quartus, ‘’un cas isolé inspire une question générale’’. Toute innovation de rupture doit venir de là. Dans ce sens, le groupe souhaite créer le socle de la première communauté immobilière de France : une communauté ouverte et partagée pour développer des stratégies et projets immobiliers résolument orientés sur les expériences et les usages. À terme, ils souhaitent réunir tous les acteurs clés de l’immobilier pour convevoir, construire, proposer, vivre, collaborer et travailler dans les espaces qui feront la ville de demain. Cela se traduira notamment par lé création d’une plateforme collaborative qui proposera facilement et gracieusement des services, du commerce, des échanges, en mettant à disposition les talents et les expertises du Groupe. 

«  Chez Quartus nous sommes convaincus que la chance se construit. Un habitat est tout sauf un lieu neutre. Il favorise ou annule les possibles. Il est propice ou ne l’est pas. Notre métier d’ensemblier urbain est de fédérer les énergies d’un territoire pour concevoir des écosystèmes d’opportunités au cœur des quartiers.  Nous voulons ré-enchanter la ville en fabriquant une nouvelle urbanité. Une urbanité où chacun peut fabriquer sa chance et devenir une chance pour les autres « 

Franck Dondainas

Interrogé sur le visage du logement en 2050, Franck Dondainas l’imagine évidemment hyper technologique. « Enormément de services seront disponibles via des communautés. Il est probable que la taille de certains espaces soit amenée à réduire voire à disparaitre (ex : cuisine) et d’autres à s’agrandir (ex : salle de bain, espaces détente, bien-être). Les parties communes des immeubles et des quartiers seront adaptés pour faciliter la mise en pratique des services et que ces espaces deviennent aussi des lieux de vie plus que des lieux de passage. Technologiquement, le logement de 2050 devrait être hyper économique niveau développement durable et s’auto-suffire grâce aux nouvelles technologies ».

À voir si désormais les startups répondent à cet appel du pied !

Par

Caroline Martin

05 décembre 2016 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge