Maddyness

Quel candidat idéal pour les freelances ?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Quel candidat idéal pour les freelances ?

Pepper Pepper Pepper
3 - trending  |  
Comments
Par Ronan Pelloux, fondateur de Creads - 21 avril 2017 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

À l’avant-veille du premier tour, la plateforme Creads publie une infographie comparative des propositions adressées aux freelances des principaux candidats à la présidentielle.

Le nombre de freelances en France ne cesse d’augmenter (il a quasiment doublé) depuis les 10 dernières années. Cela représente aujourd’hui 15% de la population active (et déjà 33% aux USA), autant dire une cible que les candidats à la présidentielle ne doivent absolument pas négliger. Pourtant, dans l’ensemble des débats publics, ce sujet est trop peu abordé et trop souvent amalgamé avec l’uberisation de l’économie. Les freelances n’ont pas attendu Uber pour se mettre à leur compte !

L’émergence des plateformes a permis de fournir de plus en plus de missions à ces indépendants qui peuvent dorénavant sourcer leurs clients depuis chez eux et se concentrer sur leur expertise. Pour aider chacun à comprendre les programmes des candidats sous le prisme du statut de freelance, Creads a compilé les propositions qui leur sont adressées par les principaux candidats. 

Le RSI : réforme ou suppression ?

Lorsque l’on regarde les programmes des candidats aux présidentielles de 2017, on peut noter des similarités dans les projets mais aussi une volonté de changer le fonctionnement du RSI.

Vers une réforme du RSI 

Le RSI a été au cœur d’un grand nombre de débats de la présidentielle de 2017.

On remarque des similarités dans les programmes de Mélenchon et de Le Pen qui souhaitent tous les deux laisser la liberté aux indépendants de choisir une affiliation au RSI ou au régime général.

La candidate du Front National veut créer un bouclier social indépendant pour faciliter la gestion des sociétés en complément d’une réforme complète du RSI. Mélenchon rejoint Macron sur la création d’un guichet spécifique aux indépendants dans le régime général.

La suppression du RSI 

Macron et Fillon seraient pour une suppression et le remplacement du RSI par un autre système, le candidat de droite veut complètement changer le système pour les travailleurs indépendants en proposant le PCI, tandis que le candidat de “En Marche !” veut, à l’instar de Mélenchon, opter pour la création d’un guichet spécifique rattaché au régime général.

Benoit Hamon ne propose pas d’alternative au RSI. Il veut le supprimer pour offrir une protection sociale unique pour les salariés et les indépendants.

Ce qu’il faut retenir sur la retraite et les emplois des freelances

La retraite 

Mélenchon et Le Pen veulent tous les deux remettre la retraite à 60 ans en fonction des années de cotisation, tout comme Hamon et Macron, ils veulent également augmenter le minimum retraite. Fillon propose pour les indépendants une meilleure cotisation.

L’emploi 

Mélenchon et Le Pen, en changeant le RSI, comptent augmenter le nombre de travailleurs indépendants tandis que Macron et Fillon veulent revoir à la hausse les chiffres d’affaires autorisés. Il faut souligner que le candidat de droite veut favoriser le travail des indépendants et le télétravail.

Hamon parle de la création de droits spécifiques pour les indépendants et d’une reconversion salariale pour les freelances.

La fiscalité 

Macron évoque une baisse des charges, tout comme Mélenchon qui souhaite réduire les impôts des TPE et PME.

Hamon, dans son projet d’instaurer le revenu universel, propose que les employés et les salariés payent les impôts selon le montant de leurs revenus mensuels.

Fillon et Le Pen proposent aux indépendants de déclarer leurs revenus chaque trimestre et au temps réel.

Chaque candidat souhaite améliorer les conditions des travailleurs indépendants et favoriser la création de nouvelles entreprises. Et, lorsque l’on étudie les programmes, on peut constater que cela passera principalement par une réforme ou une suppression du RSI qui est en perpétuelle évolution depuis sa mise en place en 2006.

Creads_Presidentielles

Par

Ronan Pelloux, fondateur de Creads

21 avril 2017 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos Articles les plus lus

Pourquoi PoP quitte Station F

Business
Par Maddyness - 18H20mercredi 14 mars 2018
Next

10 (très) mauvaises habitudes qui pompent votre énergie

Entrepreneurs
Par Iris Maignan - 00H00samedi 24 février 2018
Next

Mathilde Lacombe : "Pourquoi je quitte Birchbox"

Entrepreneurs
Par Anais Richardin - 16H24mardi 17 avril 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Revenir à la une
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge