Maddyness

Axeleo lève 25 millions d’euros pour son nouveau fonds

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Axeleo lève 25 millions d’euros pour son nouveau fonds

Pepper Pepper Pepper
1260 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 06 juillet 2017 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

Axeleo complète son offre d’accélération des startups servicielles à destination des entreprises par la création d’un véhicule d’investissement d’une capacité de 50 millions d’euros dès 2018.

L’accélérateur Axeleo vient de boucler un premier closing de 25 millions d’euros pour son fonds Axeleo Capital I, dédié aux technologies servicielles à destination des entreprises (ou « enterprise technology« ), auprès de bpifrance, Vinci Energies, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le groupe Crédit Agricole (mené par CA Centre-Est), BNP Paribas, Caisse d’Epargne Rhône-Alpes ainsi que des family offices et des entrepreneurs expérimentés dans le domaine du numérique.

Le fonds investira des tickets de 100 000 à 2,5 millions d’euros dans des startups dont le stade de développement se situe entre l’amorçage et la série A. Une opération qui portera la capacité d’investissement du fonds à 50 millions d’euros à partir de 2018. Un véhicule d’investissement qui complète l’offre d’accompagnement que proposait déjà l’accélérateur au travers de son programme Axeleo Scale.

Business woman are checking stock market

« Grâce à Axeleo Capital I, nous visons à renouveler les modèles du venture capital et de l’accélération de startups en France pour leur fournir une plateforme d’accompagnement taillée pour l’Enterprise Technology, explique Eric Burdier, cofondateur de l’accélérateur et président d’Axeleo Capital. En conjuguant accompagnement opérationnel et financement, nous sommes en mesure de contribuer pro-activement à la croissance rapide et à l’internationalisation de ces startups. En cela, nous apportons des réponses tangibles à ce que beaucoup appellent la ‘vallée de la mort’, période où la traction de ces startups est en fragile équilibre et leur maturité business en structuration.« 

 

Par

Geraldine Russell

06 juillet 2017 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge