Maddyness

Fauchées, les startups se tournent vers les financements publics

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Fauchées, les startups se tournent vers les financements publics

Pepper Pepper Pepper
201 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 11 juillet 2017 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Quatre jeunes pousses sur dix disent avoir du mal à trouver ou obtenir des financements, que ce soit auprès des banques, des fonds ou même des business angels. C’est le résultat du dernier baromètre publié par Syntec Numérique. Une pénurie de capitaux qui les encourage à se tourner vers les dispositifs publics et notamment le crédit impôt-recherche.

Devenir millionnaire, ça coûte cher. Si les success stories font rêver les entrepreneurs, ils sont vite ramenés à la réalité : en 2016, 40% d’entre eux estimaient encore avoir des difficultés à trouver ou obtenir des financements, selon le baromètre du financement des startups et PME du numérique réalisé par le syndicat Syntec Numérique. Certes, c’est bien moins qu’en 2015 (53%) ou en 2014 (43%) mais on reste loin du mythe de l’argent facile véhiculé par le mythe de certaines startups devenues licornes.

Parmi les mannes de financement, les banques restent l’interlocuteur privilégié pour 49% des jeunes pousses. Elles sont cependant jugées sévèrement par les entrepreneurs, qui ne sont que 24% à estimer leur action positive, contre 51% pour les business angels et 35% pour les fonds d’investissement. L’utile n’est donc pas toujours joint à l’agréable. Ce qui incite de plus en plus d’entrepreneurs à se tourner vers des financements publics.

Bpifrance, l’interlocuteur privilégié

Pas étonnant donc que 94% d’entre eux connaissent le crédit impôt-recherche et que 64% y ont recours. Encore plus représentatif : six startups sur dix ont déjà utilisé les services de bpifrance et la moitié d’entre elles jugent positivement son action, à quasi-égalité avec les business angels, loin devant les fonds. « Les startups et PME du numérique disent avoir moins de difficultés à trouver et obtenir des financements, notamment au travers des dispositifs publics, comme Bpifrance, et nous espérons que cette tendance sera confirmée dans les prochains mois« , insiste Laurent Baudart, délégué général de Syntec Numérique.

En effet, cet apport de fonds publics permet aux startups françaises de renforcer leur R&D et de se développer sur de nouveaux marchés mais aussi à l’international, ce qui est synonyme d’emploi. Néanmoins, le financement n’est pas le seul frein à la croissance des startups et une perfusion publique ne permet pas de régler tous leurs maux : la concurrence sur les prix et le coût élevé du facteur travail restent problématiques.

2017 06 Barometre Financement Startups-PME Infographie

Par

Geraldine Russell

11 juillet 2017 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment

Haroun : "On est en train de devenir des abrutis finis"

Technologies
Par Anais Richardin - 14H00mardi 16 juillet 2019
Next

Comment j’ai planté ma startup

Entrepreneurs
Par Celine Deluzarche - 08H00mercredi 17 juillet 2019
Next

Entrepreneur·e·s, comment mieux gérer votre temps ?

Entrepreneurs
Par Mickaël Cabrol et Hubert Reynier - 09H00mercredi 10 juillet 2019
Next

Attribuer des BSPCE aux membres du board, c’est (désormais) possible !

Finance
Par Thomas Buffin et Tanguy Dubly - 11H00jeudi 11 juillet 2019
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge