Maddyness

Avec The Haircut, les entreprises bichonnent leurs salariés des pieds… jusqu’aux cheveux

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Avec The Haircut, les entreprises bichonnent leurs salariés des pieds… jusqu’aux cheveux

Pepper Pepper Pepper
234 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 19 juillet 2017 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

La marketplace The Haircut qui proposait initialement de trouver un coiffeur pour une prestation à domicile a enrichi son offre d’un volet permettant aux entreprises d’offrir la prestation à leurs collaborateurs, pour un après-midi ou de manière plus régulière.

Certaines entreprises proposent à leurs salariés des tickets-restaurant, d’autres… des coupes de cheveux. La marketplace de coiffure The Haircut propose aux startups mais aussi aux grands groupes d’offrir à leurs collaborateurs un moment bien-être jusqu’à la racine des cheveux. Une fois commandée, la prestation est clé-en-main : le coiffeur arrive avec son matériel, de la protection du sol au montage d’un véritable espace bien-être.

Initialement positionnée sur le marché B2C de la coiffure à domicile et uniquement sur la coiffure masculine et l’activité de barbier, The Haircut a enrichi son modèle de volets B2C et féminin, à la demande de ses clients. « Il y a une vraie perméabilité entre nos activités B2B et B2c, explique Erik Desloges, CEO de The Haircut. Les particuliers réservent plutôt en soirée et le week-end. Les entreprises, elles, commandent des prestations sur les horaires de bureau.« 

Des startups aux grands groupes

Après avoir fait ses classes auprès des freelances de HopWork et des coworkers de WeWork, la startup a convaincu Payfit, Agricool mais aussi plusieurs grands groupes de recourir à ses services. C’est ainsi sous la bannière Panasonic qu’un « barber truck » (un camion de barbier) a sillonné la capitale durant le mois de juin pour tailler la barbe des Parisiens et leur faire découvrir les produits de la marque. « Les startups commandent souvent une prestation unique, événementielle, alors que les grands compte privilégient un service récurrent pour chouchouter leurs salariés« , souligne Erik Desloges.

The Haircut

Pour battre en brèche les préjugés sur la coiffure à domicile, la plateforme a rôdé son processus de recrutement : après un entretien téléphonique, un test sur un client permet de valider ou non le référencement du coiffeur sur The Haircut. « On n’est pas dans le cas d’un service cheap, assure Erik Desloges. Nous travaillons surtout avec des coiffeurs haut de gamme qui ont des agendas à trous, parce qu’ils ont des disponibilités très étendues. The Haircut leur permet de s’assurer un complément de revenus.« 

Il y a quelques mois, The Haircut a racheté son concurrent Goodcut pour s’imposer face à la concurrence. C’est également pour cela qu’une levée de fonds a été amorcée. « Le marché va forcément se consolider dans les prochains mois« , anticipe Josselin Bénétreau, CMO de la startup. Et The Haircut n’a pas l’intention de se faire voler la vedette, fusse d’un cheveu.

Par

Geraldine Russell

19 juillet 2017 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge