Maddyness

Comment les performances de vos applications impactent vos propres résultats ?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Comment les performances de vos applications impactent vos propres résultats ?

Pepper Pepper Pepper
288 - trending  |  
Comments
Par Iris Maignan - 15 septembre 2017 / 00H00

Jusqu'où les mauvaises performances de vos applications peuvent avoir des conséquences sur vos résultats finaux ? C'est la question à laquelle Brocade a tenté de répondre dans une étude sur les raisons et la façon avec laquelle les entreprises optimisent les performances de leurs applications. 

Aux côtés de la société d’études de marché Vanson Bourne, l’équipementier Brocade a tenté d’identifier et de comprendre les problèmes auxquels les entreprises sont confrontées en ce qui concerne l’utilisation des applications, du département IT aux utilisateurs. Pour cela, 440 entretiens ont été réalisés avec des décideurs IT et des représentants métiers d’entreprises en Allemagne, en Chine, aux États-Unis, en France, au Royaume-Uni et en Russie.

La compétitivité des entreprises touchée par les mauvaises performances des applications

Premier constat : Plus de deux tiers des personnes interrogées (74 %) estiment que les mauvaises performances des applications peuvent empêcher une entreprise d’être un leader du marché. Et c’est sans surprise que le taux de satisfaction d’une application chutera gravement si l’utilisateur final, à savoir le client, est touché, et cela quel qu’en soit le problème. Une baisse qui entrainera elle-même une réaction en chaîne : retards, puis ralentissement des commandes. 

À l’inverse, une application dont les performances sont optimisées verra sa fréquentation, sa productivité ainsi que son chiffre d’affaires évoluer positivement. Les décideurs interrogés estiment ainsi que le CA pourrait augmenter de 11 % si les problèmes liés aux applications étaient résolus. 

Les entreprises n’ont pas confiance en leurs applications

Parmi les sociétés e-commerce détentrices d’applications mobiles, seulement 29 % estiment que leurs applications respectent les contrats de niveau de service en la matière lors des pics d’utilisation. Et pourtant, 76 % d’entre elles considèrent que la capacité de leur entreprise à conserver ou à augmenter sa part de marché est directement liée aux performances des applications lors des périodes clés d’augmentation significative de la demande.

Outre les applications web, celles développées sur mobiles sont sans surprise considérées comme étant très importantes pour les entreprises, et devraient devenir essentielles pour toute société e-commerce d’ici les cinq prochaines années. C’est en tout cas ce qu’affirment 54 % des personnes interrogées. 72 % d’entre elles considèrent même que presque tous les achats du service commercial de leur entreprise seront effectués en ligne et via des appareils mobiles d’ici 2020.

Un développement qui devra passer par la consultation de leur service IT afin d’assurer l’efficacité, ce qui n’est aujourd’hui pas toujours le cas. Près des deux tiers des personnes interrogées déclarent en effet que leur département a déployé des applications, ou envisage de le faire, sans en informer le département IT.

« Tous ces problèmes nécessitent une nouvelle approche des services de distribution d’applications. L’adoption de solutions virtuelles plutôt que des ADC (contrôleurs de distribution d’applications) physiques traditionnels permet aux entreprises d’améliorer nettement les performances des applications, de faire face aux pics de trafic (prévisibles ou non) de façon transparente, de migrer des applications facilement et d’accélérer le déploiement des applications par l’automatisation des services ADC « , conclue Alain Valluy, Regional Sales Manager, Brocade.

infographie brocade

Article initialement publié en mai 2016

Par

Iris Maignan

15 septembre 2017 / 00H00
mis à jour le 27 septembre 2018
Articles les plus lus du moment

Les développeurs, divas des temps numériques ?

Business
Par Clément Sorel, Recruteur IT chez Zenika - 11H00samedi 12 septembre 2020
Next

Que Font Les Fonds : le portrait d'Elaia

Finance
Par Geraldine Russell - 17H00mardi 22 septembre 2020
Next

À La Courneuve, un incubateur veut faire passer le périph' aux VC

Business
Par Arthur Le Denn - 17H45mercredi 16 septembre 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge