Portfolio#MaddyPitch
17 octobre 2017

Illicopro permet aux copropriétaires d’être leur propre syndic

Raphaël Di Meglio, CEO de Illicopro, nous parle de sa solution permettant aux copropriétaires de gérer leur immeuble sans passer par un syndic professionnel.

Quel est votre constat de départ ?

Tout le monde en a marre de son syndic. Nous trois, fondateurs d’ Illicopro, avons été confrontés à la frustration provoquée par notre syndic : appel de fonds opaque, interphones cassés, etc… Nous avons donc eu l’idée de mettre au point un moyen de « contourner » le syndic pour la gestion de la copropriété.

Quelle est votre solution ?

Nous souhaitons offrir une solution qui permette aux copropriétaires de gérer leur immeuble sans passer par un syndic. L’idée est vraiment d’économiser des charges, d’assurer une meilleure gestion et de retrouver de la convivialité dans l’immeuble.

illicoprojpeg

Quel est votre business model ?

Notre business model est basé sur l’abonnement à la plateforme auquel les copropriétaires souscrivent. Différentes formules existent en fonction de la taille des copropriétés (à partir de 7 euros par mois par appartement pour les forfaits mensuels).

Pouvez-vous nous raconter une anecdote de votre parcours ?

Depuis 6 mois, au moins une personne par jour nous dit qu’il attend notre solution depuis toujours et qu’on règle un problème généralisé dans la société française. C’est extrêmement satisfaisant et motivant pour la suite de notre aventure.

Quelle a été votre plus grosse galère ?

Ce qui m’a semblé le plus compliqué dans notre solution, ça a été de modéliser la comptabilité de la copropriété afin de la rendre plus « sexy » pour nos utilisateurs.

Une actualité particulière ?

Nous avons signé une copropriété de 150 appartements qui va désormais se gérer toute seule grâce à notre plateforme. Comme quoi, l’auto gestion ça ne concerne pas que les petites copropriétés…