Maddyness

L’entrepreneuriat, moyen le plus efficace de générer de l’impact positif ?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

L’entrepreneuriat, moyen le plus efficace de générer de l’impact positif ?

Pepper Pepper Pepper
30 - trending  |  
Comments
Par Maëlle Lafond - 14 novembre 2017 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Le rapport « Entrepreneur BNP Paribas 2017 » se penche sur les entrepreneurs les plus accomplis qui détiennent en moyenne un patrimoine de 14,9 millions de dollars : les Elite Entrepreneurs. Cette quatrième édition révèle leur engagement croissant en faveur de l’impact positif. 

Au cour des douze derniers mois, le concept d’impact positif – qui consiste à s’assurer que les entreprises, les investissements et les agissements personnels contribuent à rendre le monde meilleur – s’est hissé au rang de priorité des entrepreneurs. C’est en tous cas la conclusion du rapport de la BNP Paris sur les ambitions et perspectives des « Elites Entrepreneurs ». 

« Elites Entrepreneurs »

Ces Elites Entrepreneurs, ce sont 2 700 créateurs d’entreprise multimillionnaires de 22 pays, à la tête d’un patrimoine total cumulé de 36 milliards de dollars, auprès desquels à été menée l’enquête. Et cette dernière révèle que 39% d’entre eux considèrent désormais l’impact positif comme un critère clé dans l’évaluation des performances des entreprises, contre 10% des sondés il y a deux ans. Ils sont même 55% à déclarer consacrer une partie de leur patrimoine à atteindre des résultats socialement responsables. 

helloquence-61189

Car pour eux, l’entreprenariat est le moyen le plus efficace de générer de l’impact général ou local. Et l’évolution rapide des mentalités se répercute sur les pratiques d’investissement : ces Elites Entrepreneurs prévoient d’intensifier leur implication dans les fonds d’investissement et les startups (34% chacun), le capital-investissement et le financement de fonds propres (32% pour les deux) et l’investissement à impact social (29%). 

 » Les encours en ‘investissement responsables’ gérés par BNP Paribas Wealth Management ont franchi la barre des 10 milliards d’euros, un chiffre qui a été multiplié par dix en 6 ans « 

Sofia Merlo, Co-CEO de BNP Paris Wealth Management

Si cette tendance illustre clairement l’appétit croissant des investisseurs pour ces types de stratégies, il existe des différences régionales. Tandis que l’énergie verte constitue la principale cause d’engagement en Europe, la création d’emplois figure en tête de liste aux Etats-Unis et au Moyen-Orient. La France fait ici figure d’exception : chez les Elites Entrepreneurs de l’Hexagone, c’est bien la création d’emplois qui arrive en tête (40%), suivie de la protection de l’environnement (36%) et de la lutte contre la pauvreté (31%). 

Cinq profils à impact

Une préférence pour l’emploi qui se retrouve à l’international chez les « ultrapreneurs » (au patrimoine supérieur à 25 millions de dollars). BNP Paribas relève ainsi quatre autres grandes tendances selon le profil des entrepreneurs. Du côté des « serialpreneurs » (au moins quatre entreprises), c’est l’utilisation stratégique de leur patrimoine afin de soutenir d’autres entreprises à fort potentiel qui prime : ils allouent 15% de leur portefeuille à l’angel investissement et au capital-investissement pour financer de nouvelles entreprises. 

Autre génération, autres comportements : les entrepreneurs de moins de 35 ans sont 46% à affirmer déterminer leur réussite professionnelle à l’aune de leur impact social, contre 39% pour l’ensemble des entrepreneurs. Si majorité d’entre eux indiquent ne pas être satisfaits de leurs réalisations en la matière, ce n’est pas le cas de leurs aînés. Les entrepreneurs de plus de 55 ans sont eux convaincus de l’impact social qu’ils ont pu créer au fil des 19 années en moyenne depuis la création de leur entreprise. 

Par

Maëlle Lafond

14 novembre 2017 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos Articles les plus lus

Pourquoi PoP quitte Station F

Business
Par Maddyness - 18H20mercredi 14 mars 2018
Next

10 (très) mauvaises habitudes qui pompent votre énergie

Entrepreneurs
Par Iris Maignan - 00H00samedi 24 février 2018
Next

Mathilde Lacombe : "Pourquoi je quitte Birchbox"

Entrepreneurs
Par Anais Richardin - 16H24mardi 17 avril 2018
Next
Nos derniers articles

Pourquoi parier sur un brevet lorsque l’on est une startup ?

Business
Par Maddyness, avec France Brevets - 10H00vendredi 27 avril 2018
Next

Le numérique peut-il guérir la santé publique ?

Technologies
Par Alban de Crémiers - 09H00vendredi 27 avril 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Revenir à la une
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge