Maddyness

#MaddyTips : comment lancer votre application mobile avec succès ?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

#MaddyTips : comment lancer votre application mobile avec succès ?

Crédits: 
Pepper Pepper Pepper
1188 - trending  |  
Comments
Par Iris Maignan - 21 février 2018 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

Lancer une application mobile, ça se prépare ! Dans un marché très concurrentiel, il est indispensable de privilégier la qualité et un bon référencement ASO.

Après des mois de développement, de grosses sommes d’argent investies et beaucoup de tasses de café consommées, votre application mobile est fin prête à voir le jour. À cet instant, il est tentant d’oublier toute prudence et de lancer votre création sur les magasins d’applications sans préparation… Au risque de subir de plein fouet le creux de la vague, comme une grande majorité des applis ! La solution ? Organisez avec soin le lancement de votre application mobile en faisant de sa qualité et de son référencement ASO les piliers de votre stratégie.

Lancement d’une application mobile : un processus technique à préparer avec soin

Les applications mobiles ont le vent en poupe. Alors que les utilisateurs reconnaissent passer 90 % de leur temps sur des applis (en comparaison avec le web mobile), 90 milliards de téléchargements ont été comptabilisés en 2016. En France, les utilisateurs ont installé en moyenne 90 applications sur leur téléphone (à lire sur cette page). Selon App Annie, les dépenses des utilisateurs pourraient atteindre 100 milliards de dollars en 2018. Une estimation qui prouve la (très) bonne santé du marché des applications mobiles. Et qui explique pourquoi tant de nouveaux acteurs ambitionnent de s’y lancer !

Or, à moins d’être déjà bien installé dans le paysage, il est rare que l’appli d’une entreprise connaisse un succès foudroyant. Même avec une communication bien préparée, des blogueurs mobilisés et des espaces publicitaires achetés à prix d’or, rien n’est gagné. Votre application risque de connaître les hauts et les bas qui secouent la plupart de ses contemporaines : un gros coup de boost au démarrage (l’attrait de la nouveauté !), un énorme coup de mou dans le creux de la vague (l’effet de surprise une fois passé), puis un rythme de croisière au ras du sol avec quelques palpitations au moment des mises à jour.

En matière d’app economy, les miracles sont peu fréquents. Il est quasiment impossible que votre startup lance le nouvel Instagram ou le nouveau WhatsApp. Par contre, une élaboration technique rigoureuse, un vrai souci de la qualité et de l’expérience utilisateur, un travail d’optimisation ASO et des améliorations régulières pavent la voie d’un succès qui ne sera sans doute pas immédiat, mais plus solide et pérenne !

La qualité avant tout !

Pour que votre lancement soit réussi, il vous faut compter sur une application mobile de qualité. C’est sans doute une réflexion bateau à première vue, mais il est très facile de constater que nombre d’occurrences disponibles sur les magasins d’apps ne respectent pas cette règle élémentaire.

Et pour être de qualité, une appli doit :

  • Répondre à un besoin utilisateur, rendre un service, régler un problème (même futile : comment passer le temps pendant son voyage en train ?) ;
  • Être innovante ;
  • Se différencier de la concurrence ;
  • Être pratique, ergonomique et intuitive ;
  • Afficher une technicité parfaite (pas de bugs, pas de ralentissements) ;
  • Être satisfaisante sur le long terme.

Cette application mobile doit pouvoir franchir toutes les étapes du processus de mise sur le marché : plaire aux utilisateurs tout de suite (26 % des applis sont abandonnées juste après leur première utilisation – chiffres Google) et continuer à les satisfaire sur la durée, tout en générant des téléchargements en hausse. C’est essentiel, puisque les interactions avec les utilisateurs constituent les leviers de référencement d’application mobile les plus importants : les avis, les notes, les statistiques de téléchargement et d’installation font pleinement partie des critères ASO.

L’ASO : le référencement au cœur de votre stratégie

L’ASO, justement, parlons-en. Comme tout produit, une application mobile doit être rendue visible aux yeux des utilisateurs pour pouvoir être choisie. Et ce, quelles que soient ses qualités intrinsèques. À ce titre, l’ASO (App Store Optimization) fonctionne sur le modèle du référencement naturel, mais avec une orientation pro-appli. L’expression recouvre les différentes méthodes et techniques grâce auxquelles on optimise le positionnement d’une application sur les Google Play, App Store et autres Windows Store. Car une appli propulsée dans les premières places est une appli que l’on télécharge plus naturellement.

L’ASO fonctionne sur deux types de critères : les interactions avec les utilisateurs, comme vu précédemment ; et un ensemble de leviers orientés SEO. Quelques exemples :

  • L’optimisation des mots-clés placés dans les champs pertinents : nom de l’application (affiché dans l’URL de la page de présentation), description (à condenser en quelques lignes) et keywords ;
  • Le choix de la catégorie primaire et secondaire (en fonction des règles de chaque store);
  • La mise à jour technique (une appli qui n’est jamais mise à jour perd de la visibilité, au même titre qu’une page web ancienne) ;
  • L’autorité de l’entreprise qui édite et distribue l’application, en fonction de son e-réputation et de son référencement naturel.

Tels sont les leviers qui dépendent entièrement de vous, et doivent être actionnés en amont du lancement.

Pour autant, ne négligez pas l’aspect qualitatif de votre produit, qui fait également partie du référencement d’application mobile. Même si vous n’avez pas totalement le contrôle sur les réactions des utilisateurs, rien ne vous empêche d’être proactif dans la gestion des notes et des avis clients. Incitez les utilisateurs de votre réseau à laisser un commentaire, répondez dans les plus brefs délais aux avis négatifs pour montrer que vous prenez en compte les remarques (quand c’est possible, tous les magasins d’apps ne proposant pas cette fonctionnalité), et engagez les utilisateurs pleinement satisfaits à jouer le rôle d’ambassadeurs de votre startup. L’ASO recouvre aussi tout le travail de relation client !

En conclusion, la préparation technique de votre application (soin apporté à la qualité et travail de référencement ASO) est la condition sine qua non pour réussir son lancement, puis lui donner une chance de tenir la distance. Sachez en outre que les bienfaits d’une application bien référencée et bien accueillie vont au-delà d’un bon classement dans les magasins d’apps : c’est aussi une excellente manière de booster les performances de votre entreprise, comme le montre cette étude !

Par

Iris Maignan

21 février 2018 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Nos derniers articles

Business

Menu

Entrepreneurs

Menu

Finance

Menu

Innovation

Menu

Technologies

Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge