Maddyness

Armis lève 6 millions d’euros pour doper la fréquentation en magasin

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Armis lève 6 millions d’euros pour doper la fréquentation en magasin

Pepper Pepper Pepper
726 - trending  |  
Comments
Par Iris Maignan - 06 mars 2018 / 00H00 - mis à jour le 11 mars 2018

Armis, la startup qui digitalise la communication de proximité des enseignes physiques pour générer du trafic en magasin via internet, annonce avoir bouclé un tour de table de 6 millions d’euros, 18 mois seulement après son lancement. Le fonds Elaia Partners entre au capital, aux côtés d’Iris Capital et de plusieurs business angels. 

Les choses semblent aller au plus vite pour Armis, la startup fondée par David Baranes et Dan Gomplewicz, deux experts en Publicité Digitale et Retail ! Celle-ci, qui voyait le jour en juin 2017, annonce aujourd’hui avoir bouclé une levée de série A de 6 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques Iris Capital, le family office Sonorfi et les business angels Brian O’Kelley, cofondateur d’AppNexus, Michael Rubenstein, président d’AppNexus et Philippe Finkelstein, cofondateur d’Altavia, mais aussi du fonds Elaia Partners.

«  Nous avons franchi beaucoup d’étapes en peu de temps et le succès rencontré depuis le début de l’aventure nous a rapidement conduit à une taille critique nécéssitant de nouveaux investissements pour grandir « 

David Baranes et Dan Gomplewicz

Une opération cruciale pour la jeune pousse parisienne, qui intervient 18 mois seulement après un premier tour de table en seed d’un million d’euros. Celle-ci devrait ainsi lui permettre de développer et d’affiner sa technologie de publicité multilocale qui permet aux enseignes, grâce à la géolocalisation, le programmatique et l’intelligence artificielle, d’attirer des clients en boutiques en s’appuyant sur leurs opérations commerciales réalisées sur internet. Son objectif : apporter plus d’autonomie à ses clients, ainsi qu’un plus fort degré de personnalisation dans l’activation de campagnes de publicité multilocale.

 La startup, dont l’équipe est aujourd’hui composée de 23 personnes, prévoit ainsi de doubler ses effectifs en 2018. Celle-ci, qui compte parmi ses clients de grandes enseignes de la distribution comme Carrefour, E.Leclerc, Intermarché, Norauto, Fnac Darty, ou encore Leroy Merlin, envisage également de toucher de nouveaux secteurs d’ici la fin de l’année, à commencer par celui de la mode, du jouet ou du sport.

Par

Iris Maignan

06 mars 2018 / 00H00
mis à jour le 11 mars 2018

Business

Menu

Entrepreneurs

Menu

Finance

Menu

Innovation

Menu

Technologies

Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge