Maddyness

Pour lutter contre le gaspillage, Jette Pas Partage structure les dons alimentaires

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Technologies

Pour lutter contre le gaspillage, Jette Pas Partage structure les dons alimentaires

Pepper Pepper Pepper
2520 - trending  |  
Comments
Par Maëlle Lafond - 20 mars 2018 / 08H00 - mis à jour le 20 mars 2018

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, Eric et Xavier Colas ont imaginé Jette Pas Partage, une plateforme qui met en relation particuliers, entreprises et associations dans l’objectif d’organiser le don et la collecte de produits alimentaires mais aussi de produits d’hygiène dont la date d’expiration approche et qui ne seront pas utilisés.

En France, le gaspillage alimentaire représente plus de 7 kilos par personne et par an. Dans le monde, ce sont 10 millions de tonnes qui sont gaspillées selon les chiffres de l’Ademe. Des chiffres qui ont donné à Eric et Xavier Colas une idée : créer une plateforme afin d’assurer la redistribution de produits à travers une communauté de proximité constituée de donneurs particuliers ou professionnels, d’associations partenaires, d’experts et de livreurs bénévoles.

Faire un don en ligne pour lutter contre le gaspillage

Forts de leur expérience en tant que bénévoles auprès d’associations telles que l’Unicef, l’UFC Que Choisir ou le Samu Social, les deux frères ont conçu Jette Pas Partage pour répondre aux besoins de toute personne qui, comme eux, souhaite donner et éviter tout gaspillage de nourriture. « La redistribution et la lutte contre le gâchis sont des éléments fondamentaux de l’éducation et une garantie pour un avenir durable« , confient-ils.

 

La plateforme met ainsi en relation des particuliers, des entreprises et des associations partenaires dans l’objectif d’organiser le don et la collecte de produits alimentaires et de produits d’hygiène dont la date d’expiration approche et qui ne seront pas utilisés. Pour faire un don, il suffit de publier une annonce en renseignant un maximum d’informations et de choisir un bénéficiaire.

Selon les modalités, c’est ensuite au donneur de déposer le colis directement dans une association, ou bien de le faire récupérer par un livreur bénévole qui se chargera du transport au nom du bénéficiaire (particulier ou association) qui en a fait la demande.

A lire aussi

Conscients des risques inhérents au transport de denrées périssables, les créateurs de la plateforme assurent garantir la qualité des produits, notamment grâce à « des outils de vérification de conservation professionnels et un guide des dons ». Jette Pas Partage affirme par ailleurs que les bénévoles sont « sensibilisés » aux outils de conservation des produits collectés, et notamment à la chaîne du froid.

Si à ce jour la plateforme ne compte que 89 utilisateurs, l’initiative a le mérite d’exister et ses fondateurs veulent y croire. « Jette Pas Partage montre bien que des systèmes et des solutions alternatifs peuvent encore naître dans un monde où la responsabilité collective devient de plus en plus réelle« , concluent Eric et Xavier Colas.

Par

Maëlle Lafond

20 mars 2018 / 08H00
mis à jour le 20 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge