Maddyness

Startups, inventez les services connectés de demain avec French IoT

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Startups, inventez les services connectés de demain avec French IoT

Pepper Pepper Pepper
3486 - piping hot  |  
Comments
Par Maddyness avec La Poste - 19 avril 2018 / 11H00

La Poste poursuit sa démarche de soutien à l'innovation en lançant la quatrième édition de son concours French IoT visant à accélérer le développement de services connectés.

L’histoire débute au CES 2015. À cette occasion, La Poste présentait en avant-première le Hub Numérique, sa plateforme IoT. Le groupe affirmait ainsi sa volonté de développer des services de proximité en s’appuyant sur la puissance du numérique et des objets connectés.  Afin de concevoir de nouveaux services pour l’entreprise et ses clients, c’est tout un écosystème que La Poste a décidé de mobiliser, en nouant des partenariats avec des acteurs majeurs de l’IoT tels que Legrand ou Boulanger. “Nous avons voulu dès le démarrage donner aussi l’opportunité à de jeunes pousses de rejoindre la dynamique”, lance Vanessa Chocteau, Directrice du Programme French IoT. C’est pourquoi le premier concours French IoT a été lancé 2015 lors de l’inauguration de la Cité de l’Objet Connecté. Tout un symbole.

Parmi les startups accompagnées depuis le début de l’aventure, on peut notamment citer E-takescare et son thermomètre connecté Tucky, commercialisé 6 mois après son retour du CES 2016 auprès des jeunes parents. Et dans le domaine de la smart home, nous pouvons également citer le fait que La Poste fait partie de 5 consortiums gagnants dans le cadre de l’appel à projets Inventons la Métropole du Grand Paris. En proposant un bouquet de services numériques qui sera remis aux futurs occupants des lieux, ce sont une dizaine de startups French IoT qui sont référencées : ACAo, Axible, Gablys, Eisox, SilentSpace, SensingLabs, Qarnot Computing, Smockéo

Un programme pour porter le développement de l’IOT made in France

L’équipe French IoT s’est fixée deux objectifs, nous explique Vanessa Chocteau : “créer de la valeur ensemble et développer le développement de l’IOT made in France”. Pour les startups, il s’agit d’accéder plus rapidement à leurs marchés cibles grâce à l’appui du groupe La Poste et de ses partenaires.

Pour cette 4ème édition, parrainée par Philippe Dorge, Directeur Général Adjoint du Groupe, La Poste compte à ses côtés plusieurs partenaires co-sponsors  : Altarea Cogedim, Malakoff Médéric, le Groupe RATP, le Fonds d’Innovation et Recherche de la Fédération Hospitalière de France. Cette année encore, le programme French IoT offrira l’opportunité à une soixantaine de nouvelles startups de rejoindre la communauté French IoT et bénéficier d’un écosystème complet de partenaires et experts, qui se mobilisent aux côtés de La Poste pour soutenir les lauréats et leur faciliter l’accès à de nouveaux marchés. La communauté French IoT est par ailleurs, porteuse d’innovation pour La Poste et les grands groupes partenaires. Ils y trouvent régulièrement les solutions pour répondre à de nouveaux enjeux ou proposer de nouveaux services.

Parmi les lauréats de la communauté, une quinzaine de finalistes accèderont au programme d’accélération French IoT qui leur offre un accompagnement complet et sur-mesure de 6 mois :

  • Un bootcamp French IoT, semaine immersive pour avoir la vision 360° de l’entrepreneur
  • Un accompagnement personnalisé dans le cadre des rencontres mensuelles « startupers Days »
  • Un projet pilote avec La Poste ou l’un des partenaires co-sponsors.
  • une participation au CES 2019 avec La Poste
  • Un accès privilégié au Hub Numérique, la plateforme IoT de La Poste

Faire émerger des services innovants pour simplifier la vie de tous au quotidien

“Le concours est ouvert aux startups et PME innovantes qui disposent d’une solution connectée au stade de la pré-commercialisation”, précise Victoria Pagnon, Startups Community leader chez Docapost IOT. C’est selon elle une étape souvent délicate, durant laquelle il est précieux d’être bien accompagné pour finaliser sa solution, capter les 1ers clients et valider le fameux triptyque usage-technique-business. “L’enjeu est bien de grandir ensemble, et d’en faire un de nos partenaires robustes”, insiste-t-elle.

Concrètement, pour devenir futur lauréat French IoT 2018, les startups et PME candidates doivent disposer d’un objet ou un service connecté innovant, en phase de pré-commercialisation dans l’une des thématiques du concours :

– Santé – les solutions pour améliorer les services dans les établissements de santé, et le mieux-être, la prévention ou encore la surveillance médicale des particuliers ;

– Smart city – les solutions connectées destinées aux commerces, entreprises et habitants contribuant à la création de la ville de demain, belle, vivante, pratique et durable ;

– Mobilité – les innovations pour faciliter l’expérience voyageurs et favoriser une mobilité pratique, interactive et connectée ;

– Services de proximité – nouvelle thématique 2018 ouverte aux solutions qui simplifient le quotidien des entreprises, des commerces et des particuliers (familles, enfants, étudiants, seniors,…).

“Le programme French IoT donne à La Poste l’opportunité d’enrichir ses nouveaux services de proximité par l’IoT, en s’appuyant sur les solutions des startups sponsorisées” – Vanessa Chocteau

Si La Poste souhaite travailler au plus près des startups, c’est tout d’abord parce que “le monde autour de nous va de plus en plus vite, nous explique Vanessa Chocteau. Un grand groupe, aussi bien organisé et innovant soit-il, ne peut plus développer des services seul”. Il s’agit selon elle d’une belle rencontre humaine, d’un état d’esprit de conquête toujours bénéfique pour un grand groupe mais aussi une agilité et une rapidité d’exécution très précieuse pour pivoter rapidement. “Nous leur apportons notre expérience des marchés, notre expertise et une certaine solidité rassurante pour les investisseurs et les clients”, insiste-t-elle.

Annoncé comme un marché émergeant en 2015, l’IoT prend son envol depuis peu. Les chiffres de la récente étude GFK le confirment. Pour Vanessa Chocteau, les startups contribuent largement au décollage de ce marché : “c’est grâce au foisonnement de solutions qu’elles imaginent tous les jours que l’IOT avance dans toutes les verticales métiers (immobilier, santé, mobilité…) sans se limiter à un secteur”.  Selon elle, c’est grâce à leur état d’esprit de “hacker” que les solutions voient le jour, avant même que les discussions sur la standardisation des protocoles de communication ne soit complètement achevées.

 

Maddyness, partenaire média du Groupe La Poste.

 

Par

Maddyness avec La Poste

19 avril 2018 / 11H00
mis à jour le 17 mai 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge