Maddyness

Oracle Cloud recrute la prochaine promotion de son accélérateur !

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Oracle Cloud recrute la prochaine promotion de son accélérateur !

Pepper Pepper Pepper
2373 - trending  |  
Comments
Par Maddyness, avec Oracle Cloud - 23 avril 2018 / 07H00 - mis à jour le 23 avril 2018

Après une première édition de son programme d’accompagnement mondial, Oracle Cloud lance un deuxième appel à candidatures pour constituer la prochaine promotion française de son programme Oracle Startup Cloud Accelerator. Les candidats ont jusqu’au 30 avril pour postuler.

La valorisation des données digitales est aujourd’hui un enjeu stratégique pour toutes les entreprises, quel que soit leur taille et leur secteur. Seule une Data Management Platform (DMP) permet de recueillir l’ensemble de ces informations indispensables, grâce à une collecte, une normalisation et une analyse en temps réel et sur l’ensemble des canaux de communication. Autant de compétences qui sont le fer de lance du géant Oracle Cloud, qui propose des centaines d’applications SaaS et de services PaaS et IaaS professionnels.

Mais le géant américain ne compte pas s’arrêter là. Alors que l’Oracle Innovation Executive Summit vient de fermer ses portes à Station F, le groupe a annoncé l’ouverture de la prochaine édition de son programme Oracle Startup Cloud. Lancé à l’échelle mondiale début 2017 après un essai à Bangalore, le programme a reçu des milliers de candidatures, sélectionnant près de 40 startups dans ses huit accélérateurs à travers le monde, dont 6 jeunes pousses en France.

Travailler avec les grands comptes pour affiner sa stratégie

Au cours de ce programme de six mois, les startups de la première promotion française ont pu accélérer le développement commercial de leur projets, améliorant leurs offres de produits, tissant de nouvelles relations avec leurs clients et partenaires, et contribuant à l’innovation mondiale dans le cloud computing. Cette promotion était composée de startups aussi diversifiées que 1Check (solution qui digitalise les processus dans l’hôtellerie), Dial-Once (unification de l’expérience client multicanale via un centre de contact intelligent), Shippeo (suivi en temps réel des flux de transport de supply chains majeures), Weblib (digitalisation des espaces commerciaux), Tilkee (conversion smart-lead pour CRM) et OuiTeam (aujourd’hui Andjaro, plateforme de mise à disposition qui optimise les RH au sein des groupes).

D’après Arthur Philbé, fondateur de Weblib, le meilleur bénéfice du programme Oracle Startup Cloud c’est “toutes les occasions qu’ils nous ont donné de rencontrer des grands comptes, et de travailler nos offres auprès d’eux”. Car Oracle Cloud pousse la compatibilité technologique à son paroxysme : Les startups intègrent techniquement leurs offres dans nos applications et nous leur faisons ensuite rencontrer nos grands clients lors de rendez-vous communs”, détaille aux Echos Jean-Marc Hui Bon Hoa, le directeur du programme startup d’Oracle France. L’autre spécificité du programme qui a séduit plus de 400 candidats l’année dernière : Oracle Cloud ne prend aucune participation dans le capital des jeunes pousses qu’elle accompagne gratuitement pendant six mois.

La première promotion comprenait des startups extrêmement talentueuses qui créent de nouveaux produits innovants dans des domaines allant de la supply chain au marketing”, a déclaré Reggie Bradford, Senior Vice President, Startup Ecosystem and Accelerator, Oracle. “Nous avons hâte de travailler avec d’autres startups françaises, et nous sommes déterminés à poursuivre la construction d’un écosystème de co-développement et de co-innovation où les startups, les clients et Oracle sont tous gagnants.

Des healtech à l’industry 4.0

Mais l’Oracle Startup Cloud Accelerator n’est pas réservé aux startups du cloud et de la big data : il est ouvert aux “startups technologiques et à celles qui s’appuient sur de la technologie”, ayant déjà une certaine maturité (un produit fiable, des références clients, un modèle économique viable…) et qui proposent des solutions qui complètent le portefeuille des technologies et des applications d’Oracle, parmi lesquelles la fintech, l’healthtech, le marketing ou l’industry 4.0.

Les sujets phares sur lesquels nous souhaitons travailler avec les startups candidates sont les mêmes que ceux qui intéressent nos clients corporate : la blockchain ou encore l’intelligence artificielle pour les plus novateurs, mais également la transformation digitale au sens large pour l’ensemble des entreprises” explique encore Reggie Bradford.

Deux promotions sont constituées chaque année, avec cinq à six jeunes pousses par promotion. Dirigé par des membres de l’équipe de R&D d’Oracle, le programme offre du mentorat de la part d’experts techniques et commerciaux, des technologies de pointe, un espace de coworking dans les locaux d’Oracle à Colombes (Hauts-de-Seine), l’accès aux clients, partenaires et investisseurs d’Oracle mais aussi à son propre Cloud.

Les porteurs de projets intéressés ont jusqu’au 30 avril 2018 pour candidater.

Maddyness, partenaire média d’Oracle Cloud.

Par

Maddyness, avec Oracle Cloud

23 avril 2018 / 07H00
mis à jour le 23 avril 2018
Nos Articles les plus lus
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge