Maddyness

Lunchr lève 11 millions d’euros et souhaite recruter 40 collaborateurs d’ici fin 2018

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Lunchr lève 11 millions d’euros et souhaite recruter 40 collaborateurs d’ici fin 2018

Pepper Pepper Pepper
19286 - on fire  |  
Comments
Par Iris Maignan - 29 mai 2018 / 06H00

Lunchr, la startup qui veut bousculer le marché des titres-restaurants, annonce aujourd'hui un nouveau tour de table de 11 millions d'euros. De quoi accélérer son développement en France, puis à l'international d'ici fin 2019.

Fin 2016, Loïc Soubeyrand, alors cofondateur de Teads, quittait son entreprise pour développer une nouvelle application de précommande de déjeuner sur place ou à emporter : Lunchr. Soutenue dès sa création par le fonds Daphni (à l’occasion d’une levée de fonds de 2,5 millions d’euros), celle-ci avait pour ambition de révolutionner la pause déjeuner en permettant à ses utilisateurs de pré-commander leurs repas au restaurant et de les payer en ligne.

Pourtant, un an plus tard, son fondateur dévoilait les véritables intentions de sa startup : dépoussiérer le secteur des titres-restaurants en s’attaquant au B2B. Un marché évalué à près de 6 milliards d’euros, et tenu par des mastodontes. Son idée ? Dématérialiser le processus, en mettant a disposition des salariés une carte Mastercard, liée à une application, leur permettant de payer dans plus de 180 000 restaurants et supermarchés, mais surtout de passer des commandes groupées et à emporter pour bénéficier de réductions allant jusqu’à 30%, chaque midi.

« On a eu une stratégie « écran de fumée ». Cela faisait un an qu’on préparait notre produit, mais le fer de lance de la stratégie était la plateforme permettant de commander en équipe pour bénéficier de 30% de réduction. Sauf qu’on ne pouvait absolument pas dévoiler nos intentions avant d’être prêts techniquement, donc on s’est dit qu’on allait d’abord sortir la plateforme comme si on était B2C. Ça a mis quand même un an, mais ce qui m’a le plus surpris, c’est que pendant cette période rien n’a fuité dans nos équipes », se félicite Loïc Soubeyrand.

Aujourd’hui, Lunchr se targue d’avoir déja séduit 600 entreprises en quatre mois. Une croissance impressionnante, que la startup compte bien faire perdurer : elle annonce aujourd’hui avoir bouclé un nouveau tour de table de 11 millions d’euros auprès d’Idinvest Partners et de Daphni. Une opération qui devrait lui permettre d’accélérer sur le plan technique et commercial, avec le recrutement d’une quarantaine de personnes dans les huit prochains mois. La société, dont l’équipe compte actuellement 20 personnes, devrait ainsi passer à 60 collaborateurs d’ici la fin de l’année, pour atteindre la centaine en 2019.

« L’idée, c’est de couvrir d’ici rapidement l’intégralité du territoire français, puis, en 2019, d’aller attaquer l’international » – Loïc Soubeyrand

Et l’entrepreneur voit grand pour sa jeune pousse : « On espère dépasser la barre des 100 000 employés utilisant Lunchr d’ici les prochains mois, et d’atteindre le milliard de volume de transactions d’ici 2 ans », conclut-il. 

Par

Iris Maignan

29 mai 2018 / 06H00
mis à jour le 28 mai 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge