Maddyness

Navya prépare son entrée en Bourse

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Navya prépare son entrée en Bourse

Pepper Pepper Pepper
3646 - piping hot  |  
Comments
Par Maddyness avec AFP - 06 juin 2018 / 13H53

La startup française Navya, pionnière des véhicules autonomes, a annoncé mercredi avoir démarré un processus d'introduction en Bourse avec l'ambition de devenir un acteur important sur ce marché promis à une forte croissance.

« Cette opération va nous permettre de prendre une nouvelle dimension et d’augmenter considérablement les ventes et le déploiement de nos véhicules dans le monde entier, pour devenir un acteur mondial du véhicule autonome », affirme Christophe Sapet, président du directoire de Navya, dans un communiqué.

La date envisagée pour l’introduction sur Euronext Paris n’a pas été précisée. Elle demeure « conditionnée notamment aux conditions de marché » et à la délivrance d’un visa par l’Autorité des marchés financiers (AMF), a précisé l’entreprise qui indique avoir procédé mercredi à l’enregistrement de son document de base auprès de l’AMF, « première étape du projet ».

Navya affirme être la « première société à commercialiser des navettes et des robots taxis ». Elle revendique 67 navettes vendues dans 16 pays à la fin du premier trimestre 2018. La jeune pousse dit vouloir utiliser les capitaux levés en Bourse pour investir dans les logiciels et la recherche-développement, étoffer ses équipes de vente et de marketing, et renforcer ses capacités de production.

Après avoir atteint 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017, Navya vise 30 millions d’euros en 2018 et 480 millions en 2021, soit un objectif de 40% de part de marché des navettes autonomes. Créée en 2014, la société basée à Villeurbanne, dans l’agglomération lyonnaise, compte parmi ses actionnaires l’équipementier Valeo, spécialiste des technologies pour les véhicules autonomes, et Keolis, filiale de transports urbains de la SNCF. Elle compte 200 collaborateurs en France et aux Etats-Unis.

Par

Maddyness avec AFP

06 juin 2018 / 13H53
mis à jour le 06 juin 2018
Nos derniers articles

Fetch, le retour du phénix ?

Business
Par Jean-Charles Kurdali - 13H57jeudi 16 août 2018
Next

Business

Menu

Entrepreneurs

Menu

Finance

Menu

Innovation

Menu

Technologies

Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge