10 juillet 2018
10 juillet 2018
Temps de lecture : 3 minutes
3 min
4936

Les Français déconnectent-ils vraiment en vacances ?

Si le droit à la déconnexion est inscrit dans la loi depuis 2016, les Français semblent partagés quant au comportement à adopter en vacances par rapport au travail. Alors qu'en est-il vraiment ? Réponse avec l'enquête menée par l'agence d'intérim en ligne Qapa.fr.
Temps de lecture : 3 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

Avec les vacances se pose la sempiternelle question de la déconnection : faut-il ou non lire ses mails sur la plage ? Et comme pour les départs en juillet et en août, deux équipes s'opposent sur la conduite à adopter en congés. Pour en savoir plus, Qapa.fr, l'agence d'intérim en ligne, a interrogé plus de 135.000 professionnels afin de savoir comment ils géraient leur relation avec leur travail pendant leurs congés.

Des résultats qui montrent clairement un changement de mentalité avec une connexion professionnelle de plus en plus forte pendant les vacances. Malgré l'adoption de la Loi El Khomri en 2016, qui introduisait le droit à la déconnexion, de nombreux Français ont du mal à se couper totalement du travail en vacances. Ainsi, plus de 62% des personnes interrogées déclarent continuer de répondre à leurs appels ou bien à leurs emails professionnels pendant leur période de congés.

Ils seraient même 42% à regarder leurs emails professionnels plusieurs fois par jour, devant d'autres, plus mesurés, qui ne les lisent que quotidiennement (33%) et ceux qui se contentent de le faire de façon hebdomadaire (8%). D'ailleurs, seuls 17% d'entre eux n'y jettent pas un œil pendant leurs congés. Pour plus d'un Français sur deux, cette attitude envers leur travail n'est pas un cas isolé. Ainsi, plus de 52% des personnes interrogées pensent que leurs collègues font exactement la même chose qu'eux pendant leurs congés payés. Et si cette tendance semble se renforcer c'est aussi qu'elle n'est plus aussi stigmatisée, puisque pour 58% des personnes interrogées cette relation avec le travail serait parfaitement acceptée par les proches.

Tous accro au boulot ?

A la question " Diriez-vous que vous êtes accro au boulot ? ", 61% des Français répondent pourtant par la négative. Seuls 18% avouent être "totalement workaholic" et 21% certainement en passe de le devenir également. Pas étonnant avec la multiplication des écrans : selon Qapa.fr, c'est le smartphone qui arrive en tête avec plus de 75% d'utilisation chez les Français pendant les vacances. Le PC arrive en deuxième place avec 17%, et la tablette loin derrière avec 8%.

Si ces chiffres ne sont guère étonnants à l'heure où la frontière entre vie personnelle et vie professionnelle tend à devenir de plus en plus poreuse, l'étude remarque que 59% des Français ne sont pas du tout dérangés par cette continuité avec leur travail. Pour certains, elle présente même des avantages : 79% déclarent que les nouvelles technologies leurs permettent de passer de meilleures vacances, et 66% avouent même qu'ils parviennent à mieux se reposer et à déconnecter !

Ce lien avec leur travail pendant leurs vacances, 68% des Français considèrent qu'il leur permet d'être beaucoup plus sereins. De plus, cette absence de cassure nette, semble avoir un autre bénéfice : 75% des Français trouvent en effet que leur retour au travail est beaucoup plus simple grâce à ce suivi ininterrompu pendant leurs congés.